Accueil » Actualités » Crise sanitaire : des mesures supplémentaires dans le département
Actualités Vie publique

Crise sanitaire : des mesures supplémentaires dans le département

Quelques mesures locales spécifiques s'ajoutent aux décisions prises par le gouvernement à l'échelle nationale. Elles sont en vigueur depuis ce matin...

A Paris, on décide. En région, on exécute. Exit la territorialisation en matière de lutte contre la pandémie. Tout au moins pour le moment car, bien entendu, on ne sait ce que l’avenir nous réserve. Le gouvernement a donc instauré une nouvelle vague de restrictions, de contraintes et de fermetures. Du coup, la préfecture du Puy-de-Dôme annonce, sans surprise, la mise en place d’un certain nombre de mesures additionnelles. Des mesures qui ont été prises après consultation des élus, maires, présidents d’intercommunalité et parlementaires et sont en vigueur dès ce mercredi depuis 6 heures du matin.

Les rassemblements dans le viseur

La plupart de ces mesures visent à lutter contre les rassemblements de plus de six personnes. La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les parcs et jardins est interdite dans l’ensemble du département. Quant à la vente à emporter de boissons alcoolisées, elle est interdite dans l’ensemble du périmètre de Clermont Auvergne Métropole, même en accompagnement des repas « si les dites boissons ne sont pas vendues dans des contenants hermétiquement fermés (bouteilles, cannettes…). Dans le viseur, probablement, les rassemblements quotidiens qui se déroulaient sur la Place de la Victoire à Clermont où plusieurs centaines de jeunes se retrouvaient, ces derniers jours, dans une ambiance bon enfant.

« Le Préfet a donné instruction aux forces de l’ordre de faire preuve de fermeté face aux rassemblements liés à la consommation d’alcool sur la voie publique, où bien souvent les gestes barrières et les règles de distanciation sociale ne sont pas respectés. Ainsi, les contrevenants (consommateurs et bars) à ces interdictions seront-ils verbalisés par les forces de l’ordre qui effectueront des contrôles spécifiques » indique le communiqué de presse émis par la Préfecture du Puy-de-Dôme. Les jardins et parcs du département fermeront, pour leur part, dès 18 heures, toujours dans le but d’éviter ces rassemblements.

Plus de contrôles

A compter de ce mercredi, les braderies, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage sont interdits dans l’ensemble du département. Dans les marchés, seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes et assimilés demeurent ouverts. Par ailleurs, comme lors du deuxième confinement, les rayons de produits relevant de commerces par ailleurs fermés ne doivent pas être accessibles aux clients au sein des supermarchés, centres commerciaux et autres magasins de vente de plus de 400m2. Enfin, et bien que la contamination s’effectue avant tout en lieu clos (raison pour laquelle il est autorisé de sortir de chez soi), le préfet a décidé de généraliser l’obligation du port du masque sur la voie publique et dans les parcs et jardins à l’ensemble des communes de plus de 1000 habitants du département (elles sont au nombre de 110). Les contrôles effectuées par les forces de l’ordre (respect des horaires du couvre -feu, motifs de déplacement en journée ou lutte contre les rassemblements) devraient se renforcer dans les jours qui viennent…

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite