Accueil » Culture » La Comédie, version brut de béton
Fosse et futurs gradins de la Comédie / Photo DR
Culture Vie publique

La Comédie, version brut de béton

Hasard de calendrier alors que la Marie de Clermont s’apprêtait à recevoir la presse pour une visite du chantier de la Comédie Scène Nationale, l’architecte portugais Eduardo Souto de Moura qui en a dessiné le futur bâtiment a reçu le Lion d’Or du meilleur projet à la Biennale d’Architecture de Venise pour son projet Vol De Jour*.

Où en est donc ce fameux chantier de la Comédie en ce printemps arrosé ? Malgré les trombes d’eau de ces dernières semaines le calendrier est tenu et les 80 compagnons qui travaillent quotidiennement se débrouillent avec les intempéries. Les fondations et la structure du sous-sol sont terminées, le bâtiment commence à sortir de terre. La visite a permis de prendre un peu de hauteur sur le toit de l’ancienne Gare routière afin de voir la fosse de la grande salle de 900 places, la dalle de la salle modulable et le double quai de déchargement côté piscine Coubertin. De ce côté on entrevoit la future finition béton brut retenu par Eduardo Souto de Moura** qui a travaillé sur l’intégration de ce nouveau bâtiment dans un îlot d’immeubles signés Valentin Vigneron au béton omniprésent.
Au delà des palissades on prend conscience de l’ampleur du chantier écrasé par ses deux grues géantes qui donnent autant le tourni que les chiffres annoncés par l’un des maîtres d’œuvre : 9000m3 de béton, 600 tonnes d’acier, 1850m² de voile en béton.
Côté calendrier le timing est pour l’instant totalement respecté. Les deux grues devraient disparaître du paysage à la fin de l’année alors que la charpente métallique apparaîtra à l’automne. Si tout roule parfaitement, les Clermontois pourront enfin découvrir le lieu identitaire de la Comédie fin 2019, 2 ans, jour pour jour, après la pose de la première pierre.

*Voir le projet Vo de Jour en cliquant ici

**Souto Moura Arquitectos S.A. est mandataire de la Maîtrise d’œuvre du projet, le cabinet auvergnat Bruhat & Bouchaudy Architectes en est le co-traitant.

Futur Hall d’accueil de la Comédie, encore en configuration gare routière Vigneron

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite