Accueil » Sports » Clermont retrouve la Coupe d’Europe mais pas les supporters
Le Michelin à huis clos, en version Covid- photo Yves Meunier.
Actualités Sports Week-End

Clermont retrouve la Coupe d’Europe mais pas les supporters

Le Stade Marcel-Michelin demeurera vide pour le choc de Coupe d'Europe entre l'ASM et le Munster, samedi prochain. Les supporters irlandais demeureront sur leur île, quelque part à Cork ou Limerick. Mais les enjeux seront importants.

Une meute de supporters qui débarque d’Outre-Manche. Des hordes sympathiques et pacifiques qui proviennent du Devon, du Grand Manchester, de Londres ou encore du Pays de Galles ou d’Irlande. Elles arpentent les trottoirs de la ville et s’engouffrent dans les cafés de la place de la Victoire ou de Jaude avant de transhumer vers le Stade Marcel-Michelin, théâtre de joutes viriles. La Coupe d’Europe de rugby exhale un parfum inimitable que les Clermontois connaissent bien.

A défaut d’ambiance

La Coupe d’Europe est bien de retour en ce milieu du mois de décembre. Mais le théâtre restera vide, les Britanniques demeureront sur leurs îles, savourant peut-être quelques pintes de bière. Quant aux cafés français, ils ne sont pas près, hélas, de rouvrir leurs portes. Bref, c’est à huis clos que l’ASM recevra les Irlandais du Munster pour le compte de la deuxième journée de la Champion’s Cup. A défaut d’ambiance, il y aura bien un match de rugby.

Un sacré match, même, sur le papier tout au moins, puisque les deux protagonistes font partie des prétendants légitimes au trophée. Et que le passé dans cette compétition parle pour eux. Surtout celui du Munster, serait-on tenté de dire, puisque les insulaires ont décroché par deux fois la timbale, en 2006 et 2008, quand les jaunards ont du se « contenter » de trois finales, toutes perdues.

Sur la bonne voie

Samedi dernier, face aux rookies anglais de Bristol, encore un peu tendres au très haut niveau, les joueurs de Franck Azéma se sont mis sur la bonne voie en obtenant un succès bonifié (51-38), assorti de 7 essais (dont un triplé du Japonais Matsushima). Une victoire supplémentaire contre le Munster les placeraient déjà dans une position idéale pour entrevoir une qualification pour les ¼ de finales du printemps prochain qui, nouveauté, se disputeront sur deux matchs, aller et retour. Les Irlandais, pour leur part, débuteront dans cette Coupe d’Europe nouvelle formule avec le devoir de réussir un coup à Clermont. Le stade Michelin sera vide mais l’affrontement promet d’être musclé…

À propos de l'auteur

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite