Accueil » Sports » Clermont Rennes : Le Match de la Dernière Chance ?
Mercredi Sports

Clermont Rennes : Le Match de la Dernière Chance ?

Le Clermont Foot 63 (CF63) se retrouve à un carrefour crucial de sa saison face au Stade Rennais FC (SRFC). Avec seulement deux victoires en seize matchs, le CF63 est dans une position périlleuse.

Une victoire, lors de ce Clermont Rennes, pourrait rallumer la flamme de l’espoir, tandis qu’une défaite ou un nul creuserait davantage l’écart avec les autres équipes.

Ce match revêt donc une importance capitale, tant sur le plan psychologique que comptable face à un club qui sera encore engagé en coupe d’Europe (contre l’AC Milan) après la trêve.

La Malédiction à Domicile contre l’Apathie à l’Extérieur

Le Clermont Foot a du mal à trouver ses marques à domicile avec seulement 5 points récoltés et 3 buts inscrits, tandis que le Stade Rennais peine en déplacement, n’ayant obtenu que 4 points à l’extérieur.

Cette confrontation pourrait ainsi se transformer en un match de redressement pour l’une des deux équipes.

Dans ce contexte, le vaincu pourrait tout autant se trouver dans une situation délicate avant la trêve des confiseurs.

Composition Probable et Incertitudes Tactiques

Si le choix tactique et la formation initiale de Clermont peuvent être décisifs, ils le seront probablement moins que la volonté et l’intensité des joueurs dans le jeu. Car souvent, c’est dans l’état d’esprit que Clermont a pêché.

Malgré tout, la question de maintenir le 4-2-3-1 ou de revenir à un 3-4-2-1 se pose, tout comme celle de la gestion de l’effectif avec un deuxième match en trois jours.

Les absences de Rashani et Zeffane, l’incertitude autour de Seidu et le retour de Gastien ajoutent à la complexité des choix à faire pour Pascal Gastien.

Clermont Rennes : Un adversaire toujours redoutable

Côté rennais, Steve Mandanda apporte toujours expérience et assurance, mais les statistiques montrent quelques signes de faiblesse, notamment en termes de buts encaissés et d’efficacité des arrêts.

Est-ce dû aux performances du “presque quarantenaire” ou aux sautes de concentration des lignes défensives devant lui, pourtant souvent redoutables, les chiffres ne l’indiquent pas.

En effet, en défense, la participation active des milieux de terrain comme Enzo Le Fée et la solidité défensive de joueurs comme Warmed Omari et Adrien Truffert sont malgré tout à souligner tandis qu’Arthur Theate joue un rôle clé dans le jeu long et les relances depuis l’arrière.

Les clermontois, faméliques en attaque, auront donc fort à faire quoi qu’il arrive !

Dépendances rennaises

Devant Benjamin Bourigeaud et Amine Gouiri se démarquent clairement dans les statistiques.

Au point de presque pouvoir parler de dépendance au premier nommé… Ce qui s’avère être une excellente nouvelle pour les clermontois, celui-ci étant forfait pour le match !

Ce sera également le cas de Matic et d’Assignon.

S’ils venaient à jouer, des joueurs comme Bertuğ Özgür Yıldırım et Désiré Doué, semblent moins efficaces, notamment dans la précision des passes et la création d’occasions.

Des similarités entre les deux clubs

On note aussi une relative polyvalence dans la capacité de jeu de passes du SRFC, mais on peut entrevoir un goût prononcé pour le jeu en passes courtes et moyennes avec des départs d’action depuis l’arrière, passant notamment par Theate.

Le jeu long n’a donc pas la préférence du club aux Hermines qui n’en montre pas moins une tendance forte à l’offensive et une capacité à se créer des opportunités mais manque souvent de précision et d’efficacité dans ses tirs.

Parmi les ouvertures notables possibles pour le CF63, la moindre implication des attaquants dans le pressing pourrait permettre à Clermont de mettre en place son jeu fait de relances courtes depuis la défense.

L’influence très marquée de certains joueurs rennais (Théate, Omari, Truffert, Le Fée) en fait également des cibles de choix pour gripper la mécanique rennaise et tirer le meilleur parti d’un pressing s’il venait à enfin être collectif et efficace.

En Quête d’Un Revirement Crucial

Face à un SRFC aux multiples facettes, le CF63 devra non seulement s’appuyer sur ses forces mais aussi exploiter les quelques faiblesses adverses pour espérer renverser la tendance.

Le match promet d’être un test significatif pour Clermont, non seulement en termes de stratégie mais aussi de mentalité.

Inutile de se voiler la face, le CF63 se trouve à la croisée des chemins.

Face à un SRFC certes puissant mais pas infaillible, il a l’opportunité de montrer sa résilience et sa détermination.

Ce match pourrait bien être le tournant tant attendu pour Clermont, à condition de jouer avec cœur, stratégie et un brin d’audace.

Clermont Foot 63 – Stade Rennais FC
Stade Gabriel Montpied – Mercredi 20 Décembre 2023 – 21h00– Diffusion : Prime Vidéo

Voir la conférence de presse sur le site du club

Clermont Rennes : Le groupe clermontois

Gardiens : Massamba N’Diaye, Mory Diaw
Défenseurs : Neto Borges, Maximiliano Caufriez, Cheick Oumar Konaté, Andy Pelmard, Florent Ogier, Yoël Armougom, Alidu Seidu
Milieux de terrain : Habib Keïta, Yohann Magnin, Bilal Boutobba, Muhammed Cham, Jim Allevinah, Maxime Gonalons, Johan Gastien
Attaquants : Aïman Maurer, Shamar Nicholson, Jérémie Bela, Grejohn Kyei

Absents : Komnen Andric (Choix), Elbasan Rashani (Blessé), Mohamed-Amine Bouchenna, Mehdi Zeffane (Blessé)

À propos de l'auteur

CF63 Insights

CF63 Insights est un compte Twitter (X) dédié au Clermont Foot 63 qui propose des analyses statistiques, de l'actualité et des débats autour du club Auvergnat.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé