Accueil » Actualités » Clermont en mode confinement
Clermont, ville confinée- photo Patrick Bossin.
Actualités Vie publique

Clermont en mode confinement

La Ville e Clermont et Clermont Auvergne Métropole vont appliquer et mettre en œuvre, à l'échelle du territoire, les décisions prises par le gouvernement. En voici un aperçu...

Durant cette deuxième période de confinement, les services de la ville de Clermont et de Clermont Métropole vont appliquer les décisions gouvernementales : les guichets des services publics (notamment l’Etat civil, la délivrance des cartes d’identité et des passeports) ainsi que les services essentiels à la continuité des activités non concernées par le confinement poursuivront leurs missions avec des agents présents à leur poste. Dans le même temps, les autres agents effectueront leurs missions en télétravail. Les lieux recevant du public – médiathèques, musées, complexes sportifs, piscines (hors accueil des sportifs professionnels et des scolaires), office du tourisme – resteront fermés. Olivier Bianchi, maire de Clermont et président de la métropole, a également indiqué que l’abonnement de la médiathèque numérique de Clermont Auvergne métropole sera gratuit. Cette mesure sera mise en œuvre en fin de semaine prochaine.

Un masque par enfant

Concernant la rentrée scolaire, les établissements scolaires ouvriront leurs portes aux heures habituelles. La ville de Clermont a décidé de fournir un masque par enfant dès la semaine prochaine, leur port étant rendu obligatoire à tous les élèves de plus de six ans. A ce stade, l’ensemble des services de transports scolaires est maintenu par le SMTC.

Pour ce qui est du transport public en général, et à compter de mercredi prochain, le service des bus et des trams sera ramené à 60% de l’activité normale. Les bus rouleront de 6h à 20h et les trams de 5h30 à 21h30. Le samedi, l’offre sera alignée sur celle du dimanche. Toutes les communes de la métropole continueront à être desservies malgré cette réduction de trafic.

Stationnement gratuit, parcs et jardins ouverts

Toujours en matière de transport, le stationnement sur la voie publique sera gratuit comme ce fut le cas lors du premier confinement. Cela n’exclut pas l’enlèvement des véhicules gênants. Contrairement au printemps dernier, les parcs et jardins de la ville vont rester ouverts. Les usagers devront toutefois y respecter les mesures barrières. De même, les marchés alimentaires, couverts et de plein air, maintiendront leur activité.

Le petit commerce en souffrance

Concernant les restaurants et bars, durement frappés par ce nouvel épisode, Olivier Bianchi précise : « nous reconduisons la suppression des taxes sur les terrasses durant la période de fermeture et restaurants et suspendons les loyers perçus par la Ville. D’autres aménagements pourront être proposés à l’avenir. » Et pour ce qui est de l’ensemble des petits commerçants, également obligés de fermer leurs portes : « nous maintenons ouvert le fonds de soutien d’urgence instauré par la Métropole au mois de juillet dernier en coopération avec les chambres consulaires. » Reste évidemment à savoir combien de temps ce dispositif réglera la vie des Clermontois. Une décision qui, évidemment, sera prise au niveau national.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite