Accueil » Culture » Ciné Food : les restaurateurs ne sont pas pris de court
"Repas dominical" Céline Devaux
Culture

Ciné Food : les restaurateurs ne sont pas pris de court

Chaque année le Festival du court-métrage agit comme un catalyseur en dehors des salles de projection, en particulier dans le monde étudiant.

Si à l’Université les enseignants délivrent volontiers des billets d’absence aux étudiants devenus bénévoles  10 jours durant, d’autres regardent avec attention des projets culturels se développer dans le cadre des cursus, à l’occasion de la plus grande manifestation du monde consacrée au film court.
Cette année le projet Ciné Food prend toute sa signification en parallèle de la programmation « Tous à table » que l’équipe de programmation a mitonnée à l’occasion de la 40ème édition.
Porté par des étudiantes du Master Études Interculturelles Franco-espagnoles Ciné Food est un concept validé par Sauve qui peut le court métrage qui permet à un restaurateur de s’inspirer de courts métrages pour réaliser des menus proposés lors d’une soirée spéciale projection + repas. Le but de cette soirée est d’inviter le public à participer à un échange informel avec les organisateurs et d’expliquer après visionnage, comment il retrouve des éléments de film dans les assiettes.

Les 3 courts au menu de l’édition 2018 :

-Fresh Guacamole d’Adam Pesapane, sorti en 2012, récompensé par l’Oscar du meilleur film d’animation
-Le Repas dominical  de Céline Devaux, sorti en 2015, récompensé par le César du meilleur court métrage d’animation l’année suivante
-Eramos Pocos de Borja Cobeaga, 1er prix du festival du cinéma espagnol de Toulouse en 2006.

Et c’est La Mesita bien connue pour ses tapas et ses brunchs qui relèvera le défi d’ajouter le goût au son et à l’image de ces 3 films courts.

Ciné Food pratique

Ciné Food, mercredi 7 février, à partir de 20h
La Mesita, 32 rue de l’Ange, Clermont-Ferrand
Réservations obligatoire en précisant le menu choisi au  04 73 35 02 05
Toutes les  infos sur : facebook.com/cinefoodclermont/
Organisation : 
Les étudiantes de M1 Études Interculturelles Franco-Espagnoles  / UCA

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite