Accueil » Événement » Charade en version électrique
La parade des voitures électriques / Photo O.Perrot
Événement Innovation

Charade en version électrique

Premier rassemblement de voiture électrique sur le circuit auvergnat, le Charade e-day #1 a montré qu’il existe déjà une communauté d’utilisateurs et de passionnés pour ces véhicules hors norme.

Vent froid hivernal, ciel tout bleu et piste sèche, les conditions sont parfaites en ce dimanche matin pour le premier Charade e-day, rassemblement de voitures à propulsion électrique. Sur le paddock, ni bruit de moteur, ni odeur d’essence mais une trentaine de voitures réparties en 2 groupes. On peut voir celles croisées régulièrement dans les rues et répondant aux doux noms de Zoé, Leaf, Nero… et puis celles que l’on voit moins mais dont on entend souvent parler comme les prestigieuses Tesla, la BMW i8 ou la nouvelle Audi E-Tron.  Au milieu des autos, une Zoé blanche aux multiple sponsors, avec inscrits sur les vitres arrières les noms de Didier Malga alias Monsieur 100 000 Watts (voir notre article du 10 août 2018) et de sa copilote Anne-Valérie Bonnel. Vedettes de cette matinée, ils sont champions du Monde FIA des Rallyes Énergies Nouvelles et intarissables lorsqu’il s’agit d’échanger sur les voitures du nouveau monde automobile.  Au hasard des rencontres et des discussions les participants venant de Paris, d’Alsace, de Montpellier et Saint-Étienne échangent leurs impressions et montrent qu’une véritable communauté existe déjà. L’autonomie est manifestement bien gérée pour ces utilisateurs réguliers qui n’avaient pas l’intention de rater ce premier rendez-vous en terres auvergnates.

Un simple baptême pour convaincre

Propriétaires et concessionnaires présentant les nouveautés de leurs marques se prêtent bien volontiers au jeu des baptêmes. Un seul tour de piste et les sceptiques ne jurant que par la mécanique gavée au SP98 descendent totalement médusés de leur expérience, en particulier ceux qui ont la chance de monter dans la Tesla modèle 3 pilotée par Didier Malga. Accélérations et freinages totalement bluffant s’enchainent avec une tenue de route incroyable et un confort exceptionnel.
Pour une première édition, ce Charade e-day est une réussite et permet au circuit, comme annoncé lors du lancement de saison, de pointer vers un avenir vert et technologique. Romain Sellier, directeur du circuit ne cache pas sa satisfaction et se demande s’il ne va devoir programmer un Charade e-day#2 en attendant le grand festival de la mobilité électrique en octobre prochain.

D Malga et A Bonnel lors du Charade e.day#1

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite