Accueil » Événement » Chamalières rend hommage à Simone Veil
Photo D.R.
Événement Vendredi

Chamalières rend hommage à Simone Veil

La salle du Carrefour Europe portera le nom d'Espace-Simone Veil à partir de ce vendredi 13 juillet, date anniversaire de la naissance de l'ancienne présidente du Parlement européen.

Désormais “panthéonisée”, aux côtés de son époux, Simone Veil est né un 13 juillet. C’était en 1927, à Nice. Suite à sa disparition, le 30 juin 2017, Louis Giscard d’Estaing, maire de Chamalières, a souhaité que la ville et ses habitants rendent hommage à ce personnage qui, à la fois, a beaucoup œuvré pour l’égalité hommes-femmes, pour l’Europe et la France, en général. Aussi a-t-il été décidé de donner son nom à un lieu hautement symbolique de Chamalières, en l’occurrence l’actuelle salle du Carrefour Europe.

Une matinée chargée

L’équipement municipal, doté d’une capacité de 200 places assises, accueille régulièrement des expositions et des manifestations artistiques et culturelles. Elle portera désormais le nom de Simone Veil. C’est donc un 13 juillet qu’aura lieu officiellement ce changement de nom et l’inauguration de l’Espace Simone-Veil au cours d’une matinée exceptionnelle, débutant à 9h. A cette occasion, Annick Billon, sénatrice de Vendée et présidente de la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes au sénat, fera une intervention sur le thème Simone Veil, exemple d’engagement des femmes en politique. Michèle André, ancienne ministre des droits des femmes dans le gouvernement Michel Rocard et aujourd’hui sénatrice honoraire, lui emboîtera le pas. Puis Mathias Bernard, président de l’Université Clermont auvergne, interviendra à son tour, évoquant l’engagement européen de Simone Veil avec une introduction de Louis Macheron, vice-président du Mouvement des Jeunes Européens. Une plaque, portant le nom de Simone Veil, sera dévoilée vers 11h45 avant un discours de Louis Giscard d’Estaing.

Un itinéraire politique

Ministre de la santé auprès de Valéry Giscard d’Estaing, Simone Veil a eu la charge de faire adopter, en 1974, la loi dépénalisant le recours à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Elle fut ensuite la première présidente élue du Parlement européen entre 1979 et 1982. De nouveau ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de la Ville, dans le gouvernement Balladur (de 1993 à 1995), sous la présidence de François Mitterrand, elle fut élue à l’Académie Française en 2008.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite