Accueil » Sports » Castres en amuse gueule avant le réveillon…
Photo Valentin Uta.
Sports Week-End

Castres en amuse gueule avant le réveillon…

Si Toulouse-Toulon constitue l'affiche de la 14e journée du Top 14, le match ASM-Castres, disputé dimanche 31 décembre, ne devrait pas manquer d'intérêt.

Avant de réveillonner, probablement, les joueurs de l’ASM Clermont Auvergne devront faire un tour au Stade Marcel-Michelin où ça n’est pas tout à fait une partie de plaisir qui les attend lors de cette 14e journée du Top 14. Castres, qui effectuera le déplacement en Auvergne, n’est pas à proprement parler un épouvantail. Mais, c’est une équipe qui ne lâche rien et qui parvient régulièrement à se frayer un chemin, au beau milieu des cadors du championnat. Ils sont là quand on ne les attend pas, nul n’a oublié leur titre en 2013, et là aussi aussi quand on les attend davantage. A l’image de samedi dernier, lorsqu’ils ont dominé le Stade Français (28-6).

Etat d’esprit

Opportuniste et redoutable au temps de la doublette Labit-Travers, le Castres Olympique a gardé cet esprit conquérant depuis que Christophe Urios s’est installé aux manettes. Un personnage que cet ancien talonneur, né à Montpellier et qui a conduit Oyonnax jusqu’au Top 14 avant de rejoindre le Tarn. Sa récente altercation avec Fabien Galthié a fait le buzz. Au-delà de cette anecdote, Urios est un entraîneur qui sait insuffler un état d’esprit à ses joueurs, correspondant assez à l’identité castraise.

Boxing day à la française

Après ses succès convaincants face aux Saracens, l’ASM doit redescendre de son nuage européen pour se confronter aux réalités du Top 14. Ce dernier match de l’année 2017 (qui a réussi aux Clermontois) ne sera pas sans importance sur un plan comptable tant les écarts sont faibles et les prétendants encore nombreux en vue de l’accession aux phases finales. Castres, justement, est l’un d’entre eux. D’où l’intérêt de cette rencontre où l’ASM n’aura pas droit à l’erreur (après sa courte défaite à Pau) et que le club auvergnat devrait, en toute logique, remporter. Cette 14e journée, en forme de boxing day à la française, aura débuté la veille, samedi 30 décembre. Et elle comprendra un véritable classique du championnat avec le choc entre Toulouse et Toulon, deux clubs qui ont marqué de leur empreinte l’histoire récente du rugby français et conservent de sérieux arguments.

ASM-Clermont-Auvergene- Castres le 31 décembre à 16h au Stade Marcel-Michelin.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite