Accueil » Événement » Cap Seniors 2017 : Un salon pour les seniors heureux !
Événement Vie publique Week-End

Cap Seniors 2017 : Un salon pour les seniors heureux !

Du 17 au 19 novembre, Polydôme accueille pour la première fois le salon Cap Seniors. Trois jours dédiés aux plus de 50 ans, avec la mise en place de deux villages et sept thématiques, et la volonté de préparer l’après vie active dans les meilleures conditions.

La génération « Papy-boom », déclinaison générationnelle du « Baby-boom » de l’après-guerre, est un enjeu de société qui s’annonce pour la prochaine décennie, en France comme en Europe. Avec des séniors plus nombreux, mais aussi une espérance de vie plus grande, l’espoir de passer une retraite en meilleure santé apporte de nouveaux besoins pour les plus de 50 ans.

C’est l’analyse faite par Jean-Pierre Audouard, Président de Virgil’Events, et organisateur de ce premier salon « Cap Séniors » à Polydôme:  « Les plus de 55 ans représentent aujourd’hui de 25 à 30 % de la population. Avec un revenu supérieur à la moyenne nationale, les séniors ont du temps et de l’argent, et grâce à un niveau de santé qui s’améliore sans cesse, ils ont l’envie d’aborder la retraite dans les meilleures dispositions. »

 

Le développement de la « Silver économie ».

 

Une soixantaine d’exposants présents.

Le marché des séniors génère aujourd’hui des revenus non palpables au quotidien, mais pourtant bien réels. Avec le développement du service à la personne, la pratique du sport ou le bénévolat dans le tissu associatif, les séniors démontrent qu’il existe une vie après la vie active. C’est un phénomène naissant nommé « Silver économie », qui a conduit les organisateurs à répondre aux nouveaux besoins des plus de 50 ans. Dans le secteur, la France a pris du retard par rapport à ses voisins du nord et du sud de l’Europe. Culturellement, la place du sénior dans la société est également un élément qui préoccupe les familles, parfois inquiète pour le futur de leurs proches.
Après une première édition du salon l’an passé à Saint-Etienne, les organisateurs ont la volonté de présenter l’événement à travers toute la France. Ainsi, durant trois jours, deux villages et sept thématiques seront au centre des débats place du 1er Mai. Plus d’une soixantaine d’exposants, à l’ancrage local, sont présents pour répondre aux interrogations des seniors en termes d’habitat, de santé, de loisir, de patrimoine, d’assurance, de mobilité ou encore de voyage.

 

Un salon pour les seniors… et leurs proches !

 

Un simulateur de vieillesse en action.

Afin de répondre aux interrogations des plus de 50 ans, mais aussi aux familles qui les entourent, la convivialité et l’échange auront la part belle tout au long de ce week-end. De nombreuses conférences seront proposées afin d’appréhender l’entrée dans l’âge mûr. Avec des thèmes comme la dépendance, l’agencement de la maison par la domotique, ou plus simplement comment vivre mieux son quotidien de senior, l’ensemble des problématiques liées au vieillissement  seront traitées.
Un parcours bien-être et santé permettra à toutes les générations de se réunir et de découvrir les nombreux stands dédiés à la gastronomie, aux loisirs ou au bien-être. Une grande marche dans Clermont-Ferrand (samedi et dimanche) complète l’ensemble des activités imaginées en marge du salon et destiné à rapprocher les générations.

Pour connaitre l’ensemble du programme, un site internet dédié à l’évènement a été mis en place : www.saloncapseniors.com.

 

Salon Caps Seniors 2017 à Polydôme (place du 1er mai), du 17 au 19 novembre. 

 

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite