Accueil » Culture » Brendan Perry dans l’ombre de Dead Can Dance
Brendan Perry- photo William Soulet-Lacalmontie.
Culture Mardi

Brendan Perry dans l’ombre de Dead Can Dance

Fondateur de Dead Can Dance, en compagnie de Lisa Gerrard, Brendan Perry mène également une carrière solo. Il sera en concert à la Coopérative de Mai où il présentera les titres de son prochain album, dont la sortie est prévue à l'automne prochain.

Envoûtant: nul n’a oublié le groupe Dead Can Dance, initié par Brendan Perry et Lisa Gerrard. La formation a développé un univers dont la cold wave originelle a évolué vers des musiques d’inspiration liturgiques et médiévales, empruntant aux musiques du monde et au répertoire ancien. Six longues années après Anastasis, le duo australo-britannique a sorti, à l’automne dernier, Dyonisus, un album concept qui célèbre le dieu grec et dont la pochette est illustrée par un masque pré-colombien. Le disque, enregistré avec des instruments ethniques, recèle de moments de grâce et évoque la nature, à partir de cris d’oiseaux, de sons d’animaux.

Une tournée en France

Photo Dan Ramaen.

Dead Can Dance poursuit donc son chemin. Parallèlement, Brendan Perry déroule aussi une carrière en solo, entamée avec les albums Eye of the hunter (1999) et Ark (2010). Chanteur à la voix grave, caverneuse, compositeur, multi-instrumentiste, il mène actuellement une tournée en France, accompagné par le bassiste Richard Yale et par la guitariste, violoniste et claviers écossaise Astrid Williamson qui a collaboré avec Dead Can Dance.

Mystique et onirique

Brendan Perry présente, en particulier, les titres de son prochain album solo dont la sortie est prévue pour l’automne prochain. Le concert à la Coopé, étape de cette tournée, s’annonce comme un voyage dans une oeuvre mystique et incantatoire chargée d’échos crépusculaires, orchestré par des cordes finement tendues, des claviers profonds, des rythmes lointains. Un périple inspirant et onirique dans l’ombre enveloppante de Dead Can Dance.

Mardi 19 février à 20h30 à la Coopérative de Mai (Petite Coopé).

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite