Accueil » Innovation » Automobile : Thermique ou électrique ?
Photo DR
Événement Innovation

Automobile : Thermique ou électrique ?

7 jours à Clermont partenaire du 1er Charade Electric Festival consacre chaque jour de cette semaine un article à la mobilité électrique. Aujourd’hui, comparatif sans prétention, et peut-être même un peu orienté, entre voiture thermique et voiture électrique.

C’est le grand débat du moment : Faut-il passer à la voiture électrique ? Dans un monde automobile qui mixe usages et passions, les avis divergent forcément. Là où tout le monde semble à peu près d’accord en revanche, c’est sur l’idée qu’il y a urgence à faire rapidement quelque-chose contre la pollution dont l’automobile est partiellement responsable.

Pollution :

Il ne faut pas se voiler la face, une voiture aura toujours un bilan carbone négatif même si elle roule propre. La production, le transport et le recyclage des autos ne sont jamais neutres et ce sont les industriels qui en premier lieu doivent faire des efforts, avant même les utilisateurs. Ensuite, il convient de ne pas oublier que les poussières de pneus et de plaquettes de freins sont aussi très polluantes et dangereuses pour la santé et cela quel que soit le type de motorisation.
Pollution : léger avantage à l’électrique pour le 0 émission (à condition de faire abstraction de la question du nucléaire…).

Autonomie :

Photo DR

L’autonomie a toujours été un frein au développement de la mobilité électrique. Aujourd’hui les constructeurs réussissent à embarquer des batteries qui permettent de faire des longs trajets, mais si l’on commence à voir des voitures annonçant 500 Km et plus en conduite économique, cela reste égal ou inférieur au thermique, certains véhicules revendiquant 1000 KM pour un plein. De plus, on peut remplir un réservoir d’essence ou de gasoil quasiment partout en moins de 5 minutes, quand un véhicule électrique demande un temps de recharge plus ou moins long selon que l’on utilise une prise domestique ou une borne rapide et encore à condition d’en trouver une…
Sur le plan autonomie : avantage au thermique

Bruit et confort :

C’est un point très subjectif. Si certains automobilistes apprécient la discrétion, d’autres ne jurent que par les voitures dont le ronronnement est, selon eux, « valorisant ». Les passionnés de sports mécaniques y sont particulièrement sensibles. L’absence de bruit dans l’habitacle d’une voiture électrique est un peu perturbant la première fois que l’on monte à bord mais on se rend vite compte que le calme, rend zen, réduit la fatigue et permet une meilleure concentration du conducteur. On peut dans ce cas réellement parler de confort, même si revers de la médaille les bruits de roulement et de frottement de pneus deviennent, de fait, plus présents.
Bruit et confort : Avantage à l’électrique

Performances et plaisir de conduite :

Là, seuls ceux qui n’ont pas testé l’électrique ont encore le doute. Les batteries étant logées dans le plancher le centre de gravité se retrouve  très bas et améliore considérablement la tenue de route en comparaison des voitures thermiques. De plus, les moteurs développent une puissance conséquente et un couple étonnant. Si l’on compare les citadines Zoé et Twingo de Renault, on se rend compte que le couple de l’électrique est très largement supérieur. Cela en fait une voiture très vive au démarrage et pleine se sensations, comme une sportive.
Performances et plaisir de conduite : Avantage à l’électrique

Coût :

Globalement les voitures électriques sont plus chères à l’achat (le double si l’on compare encore Zoé et Twingo). Cependant le coût de recharge d’une voiture à 0 émission est ridiculement bas, l’entretien extrêmement réduit et les incitations fiscales encore nombreuses. Il faut naturellement atteindre un certain nombre de KM pour atteindre le point d’amortissement mais sur une longue durée d’utilisation l’électrique devient économique à l’usage.
Coût : Avantage à l’électrique

La voiture électrique sort manifestement en tête de ce match, mais attention cet article n’a aucune valeur pour qui hésite entre les deux types de véhicules. Tout ce qui est vrai en 2019 ne le sera plus dans l’avenir tant la recherche et le développement vont vite. Aujourd’hui, Il faut tenir compte de nombreux paramètres liés à l’usage, aux types de déplacements, au choix de la marque, aux incitations pour la transition écologique et comme rien ne remplace l’expérience utilisateur, le Charade Electric Festival est une occasion rêvée de découvrir le nouveau monde automobile, un monde où la passion a toute sa place.

Événement Innovation
Carte

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite