Accueil » Sports » ASM-Saracens: l’affiche de l’année au Michelin
Photo Valentin Uta.
Sports Week-End

ASM-Saracens: l’affiche de l’année au Michelin

Dimanche à 16h15, les champions de France en titre affronteront les doubles champions d'Europe. Un match qui sentira le printemps malgré les rigueurs de l'hiver.

L’histoire: C’est celle d’une finale de Coupe d’Europe perdue par l’ASM, l’année passée, à Edimbourg contre ces mêmes Saracens par 28 à 17. Les Anglais avaient marqué 3 essais (Ashton, Kruis, Goode) contre 2 aux Clermontois (Lamérat et Abendanon) et remporté une victoire nette et sans bavure. Incontestable…Un an après avoir défait le Racing 92 lors d’une autre finale, le club anglais s’imposait donc pour la deuxième année consécutive dans la plus prestigieuse compétition européenne. En 2015, c’est l’ASM qui avait éliminé les Saracens en 1/2 finale (à Saint-Etienne) par 13 à 9. Bref, le duel est devenu un classique de la Coupe d’Europe.

 Un match aller renversant:  Qui l’eut cru? Lors du match aller (reporté  de 24 heures pour causes d’intempéries), le champion d’Europe anglais a été submergé par les vagues jaunes et bleues. Les Sarries ont subi la plus lourde défaite de l’heure histoire européenne, emportés par la déferlante clermontoise. Bilan de ce drôle de match disputé un lundi: 46-14 pour l’ASM. Un vrai séisme sur la Coupe d’Europe.

Vivement le printemps

L’enjeu: C’est au printemps, évidemment, que les belles pages s’écrivent, que les objectifs s’atteignent ou que les échecs sont scellés. Lors de la phase initiale, il s’agit simplement d’obtenir une qualification et de se mettre dans les meilleures conditions pour aborder les échéances décisives. Saracens et ASM ambitionnent naturellement  la première place de leur poule afin de recevoir en 1/4 de finale. Mais il s’agit d’abord d’obtenir un ticket. Or après la victoire des Ospreys à Northampton, il y a clairement trois prétendants pour seulement deux places. Toute défaite à domicile risquerait d’être conséquente à l’heure du décompte. Mais les Saracens, eux, n’ont plus droit à l’erreur.

Où en sont les Saracens?: Après avoir dominé la scène européenne ces deux dernières années sur le front européen, les Saracens viennent de subir un brutal coup d’arrêt lundi dernier contre l’ASM. Le ténor européen a aussi perdu de sa superbe dans son propre pays. Dans le championnat en cours, il subit jusque-là la loi d’Exeter et doit se contenter de suivre à distance. Pire, il a perdu ses trois derniers matchs, privé de quelques pièces maîtresses comme Billy Vunipola ou Maro Itoje. Il lui sera probablement difficile de relever la tête.

La Coupe d’Europe leur va bien

Où en est l’ASM?: Après un début de campagne délicat, le champion de France retrouve peu à peu des couleurs alors que l’hiver a pointé le bout de son nez. Un nez qui s’annonce long cette année. A coup-sûr, le club auvergnat demeure une valeur sûre sur l’échiquier européen et, même si le titre suprême lui échappe encore, la Coupe d’Europe est une compétition qui lui va bien.  Il en a fait aussi son objectif numéro un.

Parions sport : Vous voulez jouer un billet sur la rencontre?  Alors, pour gagner un peu d’argent pourquoi ne pas tenter le match nul? Plus raisonnablement,  on voit mal l’ASM trébucher  sur son terrain après sa démonstration londonienne. D’autant que recevoir constitue un avantage conséquent, souvent déterminant. Pour faire mousser les rapports, mieux vaut peut-être se diriger vers un PMU (mais ils n’en restent plus beaucoup) et parier sur le quinté+, en plein meeting d’hiver de Vincennes…

Dimanche 17 décembre à 16h15 au Stade Marcel-Michelin (diffusion sur beIN Sports).

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

1 Commentaire

Cliquez ici pour commenter

  • je suis content de revoir ta plume et ton visage .bravo .longue vie à « 7joursàClermont » amicalement

Sponsorisé

Les infos dans votre boite