Accueil » News de la rédaction » ASM: de la fin d’une malédiction aux clefs d’une consécration
News de la rédaction Sports

ASM: de la fin d’une malédiction aux clefs d’une consécration

Entre roman et récit réel, Yves Meunier et son compère Gervais Loock reviennent sur le deuxième sacre de l'ASM qui ne doit rien au hasard.

Une suite et peut-être une fin. Un deuxième livre, en tous cas, après « Andarta! », « commis » aux lendemains du 10 mai 2010 et du premier sacre national des jaunes et bleus. Yves Meunier, emblématique ex-journaliste de France 3 Auvergne, désormais chroniqueur de 7 Jours à Clermont, a repris la plume pour livrer un deuxième roman en forme de récit intitulé « Les sorciers du bouclier ». Dans « Andarta! », l’auteur délivrait quelques secrets liés à une « malédiction » qui a duré plus d’un demi-siècle. « J’y inventais des personnages, mêlant la réalité et la fiction totale autour d’une histoire de sorcellerie » explique-t-il.

Sorcier ou pas?

De mauvais sort, il n’est plus tout à fait question au fil des pages des « Sorciers du bouclier ». Le nouveau livre raconte une histoire qui va de 2010 à 2017 et recouvre quatre finales perdues (tout de même…) et un second titre, décroché in-extremis face à Toulon le 4 juin dernier. Yves Meunier reprend quelques-uns des personnages de son premier livre mais son texte, mi-récit, mi-roman, met surtout en relief le paramètre déterminant de la préparation mentale. Elle insuffle le « petit plus », l’élément susceptible de faire la différence au moment décisif. La démonstration, qui suit la chronologie sportive, s’appuie sur des témoignages.  En quelque sorte, Yves Meunier livre une clef pour mieux comprendre les raisons d’un succès qui a suivi tant d’échecs.  Le livre est passionnant et s’enrichit des caricatures de Gervais Loock, avec qui le journaliste avait déjà constitué un tandem lors du précédent ouvrage.

Tout petit déjà

« Le rugby? Je suis tombé dedans lorsque j’étais enfant » précise Yves Meunier. « Mon père jouait puis il fut dirigeant du club de Gannat. Il m’emmenait aussi les dimanches voir le RC. Vichy au Stade d’Arragon. Au début, je lisais Le journal de Mickey pendant les matches et puis je me suis rapidement pris au jeu… » Tout au long de sa carrière à France 3, l’auteur a côtoyé les différentes générations des jaunes et bleus depuis Jaques Rougerie jusqu’à son fils Aurélien, en passant par les Romeu, Dubertrand, Molénat, Saint-André et désormais Parra.  Il a vu des finales perdues, analysé des défaites, des revers, des désillusions. Son passionnant roman « Les sorciers du bouclier » n’en a que plus de valeur.

 

« Les sorciers du bouclier » est paru aux Editions Paul Colli.

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite