Accueil » Patrimoine » Voyage entre Vichy et Le Puy dans une ambiance années 50
Autorail X2403 / Photo 7 Jours à Clermont
Autorail X2403 / Photo 7 Jours à Clermont
Patrimoine Tourisme Week-End

Voyage entre Vichy et Le Puy dans une ambiance années 50

Le premier weekend de mai, l’Association des Chemins de Fer de la Haute Auvergne et Train à vapeur d'Auvergne, proposent un voyage entre Vichy et Le Puy. La traversé de la plaine de la Limagne et d'une partie des gorges de l'Allier se fera à bord d'un autorail des années 50.

En 1991, la ligne SNCF Bort-les-Orgues-Neussargues est fermée à toute exploitation ferroviaire. Deux ans plus un petit groupe de passionnés déterminés, s’engage pour sauvegarder liaison ferroviaire considérée comme l’une des plus belle de France.
Ce groupe crée l’Association des Chemins de Fer de la Haute Auvergne qui grâce à la volonté et aux compétences de ses bénévoles, met sur rails, dès 1997 le Gentiane Express, un train touristique reliant Riom-ès-Montagnes et Lugarde dans le département du Cantal à bord d’un autorail ancien. Comme sans les bonnes volontés rien ne serait possible, l’exploitation, l’entretien de la voie, la maintenance du matériel roulant sont assurés par des dizaines de bénévoles qui doivent faire preuve de multiples compétences, afin de garantir une circulation en toute sécurité, selon les normes imposées par la SNCF.

Plongé dans la France rurale des années 50

Comme on a pu le voir récemment avec le Thermal Express, les associations qui œuvrent à la préservation du matériel ferroviaire collaborent étroitement. Ainsi l’Association des Chemins de Fer de la Haute Auvergne s’est rapprochée de l’association clermontoise Train à vapeur d’Auvergne et propose le premier samedi de ce mois de mai 2024, un voyage exceptionnel vers Le Puy en Velay au départ de Vichy avec arrêts à Riom, Clermont, Vic-le-Comte, Issoire, Arvant, Brioude et Saint-Georges-d’Aurac.
Le voyage se fera à bord de l’X 2403, ex Gentiane Express, propriété de l’Association des Chemins de Fer de la Haute Auvergne depuis 2008. Classé monument historique et autorisé à circuler sur tout le réseau national, il arbore encore sa livrée d’origine beige et rouge et possède ses sièges en skaï d’époque, de quoi faire un très retour en arrière dans la France rurale des années 50, tout en redécouvrant les une partie des gorges de l’Allier.

Un des 5 exemplaires préservés

En 1987 cet autorail en très bon état, tout juste sortie des effectifs roulant de la SNCF, est sauvée du ferraillage par un particulier. D’abord localisé à Nîmes pour des sorties sur les lignes pittoresques du sud de la France, il se retrouve en Haute Auvergne dès 1998 et devient pendant des années, le fameux Gentiane Express. Il a été remplacé par du matériel un peu plus moderne, ce qui permet de le faire circuler en dehors du Cantal.
Les autorails de la série X 2400 ont fait partie du paysage français lorsque la SNCF a progressivement abandonné la traction à vapeur. Ils comportent 12 places de première classe et 56 de seconde. Avec leur gros moteur Renault de 600 Cv, ils sont capables d’atteindre une vitesse de 120 km/h. Construits à 79 exemplaires entre 1951 et 1955, ils ont été radiés du matériel de la SNCF en 1989. Il n’en resterai que 5 exemplaires préservé de celui qui fut le plus long autorail de la SNCF avec ses 23 mètres.

Vichy / Le Puy-en-Velay en autorail ancien : samedi 6 mai 2024, voyage est commercialisé par l’association Chemin de Fer de la Haute Auvergne

1ère classe du X 2403 Photo 7 Jours à Clermont
1ère classe du X 2403 / Photo 7 Jours à Clermont

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé