Accueil » Vie publique » Le vide-grenier de la Caisse d’Epargne au profit de la Cravate Solidaire
Emmanuel Kieken, membre du conseil directoire du CEPAL, et Lucie, co-créatrice de l'antenne clermontoise de La Cravate Solidaire.
Brèves Vie publique

Le vide-grenier de la Caisse d’Epargne au profit de la Cravate Solidaire

Les collaborateurs de la banque ont été généreux. 150 kilos de vêtements ont été collectés en faveur de l'association qui veut favoriser l'insertion et la réinsertion professionnelles des demandeurs d'emploi, notamment à travers des tenues adaptées.

Donner une seconde vie aux vêtements et faire un geste solidaire. Pour la deuxième année consécutive,  la Caisse d’Epargne d’Auvergne et du Limousin a tenu à soutenir soutient les actions de l’association La Cravate Solidaire qui collecte des tenues professionnelles adaptées pour les demandeurs d’emploi. Dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable, et au moment de l’été, la banque régionale proposait ainsi à ses collaborateurs de faire le tri dans leurs placards et de faire don de certains deleurs vêtements. Résultat positif et éloquent: 150 kg ont été collectés cette année contre 42 en 2017 !

Des vêtements pour l’ entretien d’embauche

Selon Lucie et Lucie, créatrices de l’antenne clermontoise de la Cravate Solidaire, l’apparence physique est très importante et constitue l’un des critères d’embauche. Alors que tous les demandeurs d’emploi n’ont pas forcément le budget pour acheter une tenue professionnelle, l’association fournit gratuitement costumes, tailleurs, chaussures, accessoires,… Des vêtements adaptés pour appréhender l’entretien de recrutement avec confiance et dans lesquels le candidat se sentira à l’aise. L’objectif principal de la Cravate Solidaire est ainsi de favoriser l’insertion et la réinsertion professionnelles des demandeurs d’emploi à travers du conseil en images, de l’accompagnement pour réussir son embauche mais aussi la simulation d’entretien afin de mettre tous les atouts de son côté et valoriser l’estime de soi. Les résultats sont explicites puisque 70 % des demandeurs d’emploi qui frappent à la porte de l’association trouvent un emploi !

Pour déposer costumes, chemises, cravates, tailleurs, chaussures, vestes, sacs à mains, foulards, bijoux,… rendez-vous dans les locaux clermontois de la Cravate Solidaire au 31 rue de Gomel à Clermont-Ferrand.

 

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite