Accueil » Actualités » Un hiver sans ski ?
Photo D.R.
Actualités Vie publique

Un hiver sans ski ?

La fermeture des remontées mécaniques sera maintenue pour les vacances de février, malgré l'appel des professionnels de la montagne.

Tendance dure. Tandis que la campagne de vaccination va cahin caha dans notre pays, le retour à une vie « normale » semble s’éloigner jour après jour. En montagne, où la neige a rarement été aussi abondante depuis des années, il n’est plus question désormais de réouverture des remontées mécaniques pour les vacances de février. Le gouvernement devrait le confirmer demain lors d’une conférence de presse, suivant le Conseil de défense qui s’est tenu aujourd’hui.

Une seule priorité

Il en va de la survie de la montagne française » avait pourtant écrit Henri Giscard d’Estaing, fils de l’ancien président de la République et PDG du groupe Club Med qui compte 14 clubs en montagne dans une lettre adressée au premier ministre Jean Castex. Et d’ajouter : « C’est le destin de l’un des rares leaders mondiaux français, et de ses acteurs, qui est entre vos mains”. Mais en cet hiver, le gouvernement a fait de la question sanitaire sa priorité absolue. Pour le reste, on verra après.

“Autoriser les stations de sports d’hiver à n’accueillir des clients qu’au début du mois de mars aurait autant de sens que l’ouverture des plages en octobre » poursuivait Henri Giscard d’Estaing dans sa missive. C’est pourtant le scénario le moins pire qui se dessine pour les stations françaises sur lesquelles plane désormais l’ombre d’une saison totalement « blanche ».

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite