Accueil » Sports » Un cœur ovale et féminin
Yves Meunier et Julien Oury - Photo 7 Jours à Clermont
Photo 7 Jours à Clermont
Sports

Un cœur ovale et féminin

Julien Oury et Yves Meunier qui écrivent régulièrement dans 7 Jours à Clermont, se sont retrouvés sur le projet commun d'un livre intitulé "Le Cœur Rugby / ASM Romagnat en conquête" paru chez Revoir éditions. Les deux journalistes retracent l'épopée de la conquête du bouclier par l'équipe de Romagnat, mais aussi l'histoire d'un sport dans lequel les femmes n'ont pas toujours été bienvenues.

Le Cœur Rugby / ASM Romagnat en conquête est né de la volonté des coauteurs de faire revivre en images et par quelques éléments de texte, l’épopée qui a conduit, en 2021, le club de rugby féminin ASM-Romagnat vers le titre de Championnes de France Elite 1. L’ouvrage permet aussi de replacer ce sport dans son histoire.

7 Jours à Clermont : Yves, pourquoi avoir mélangé actualité et histoire ?
Yves Meunier : Je voulais raconter un peu l’histoire car on a l’impression que ce sport est arrivé il y a 20 ou 30 ans, mais « le poussin a commencé à sortir la tête de l’œuf » en France au début des années 1920, il y a un siècle, à l’image de ce qui se passait en Ecosse ou en Angleterre. Cela a été très difficile car il régnait une grosse misogynie à l’époque y compris de la part des autorités sportives et olympiques qui ne voulaient pas entendre parler de rugby féminin. Pour les dirigeants c’était une aberration.

7 Jours à Clermont : Du coup c’était un sport un peu underground ?
Yves Meunier : Oui,  j’ai découvert que les filles devaient se cacher pour jouer. Les matches devaient se dérouler au petit matin dans les brumes de la région parisienne. La fédération interdisait aux clubs masculins de prêter leurs terrains aux filles. L’ambiance était délicate pour les débuts et finalement l’ébauche de rugby féminin a fini par disparaître dans les années 30.

7 Jours à Clermont : Pour mieux revenir dans les années 60 ?
Yves Meunier : Oui il a fallu attendre le milieu des années 60 pour que le rugby féminin naisse véritablement. Cela c’est passé à Bourg-en-Bresse ou un dirigeant était très épris de cette idée de rugby féminin. C’est comme cela qu’est né le club « Les Violettes Bressanes », il y en a eu quelques autres ensuite et en 74, est arrivé le club de Romagnat. A partir de là, il nous est apparu intéressant de rappeler comment ce club a abordé la pente ascendante pour être champion de France en 1994, en 1995 puis en 2001 avec tous les aléas rencontrés dans l’histoire d’un club dont l’esprit se veut toujours amateur et familial. Mais Romagnat se retrouve désormais en concurrence avec des clubs plus professionnels du côté de Toulouse, Montpelier et  bientôt, peut être, le Racing à Paris.

7 Jours à Clermont : Comment vous êtes vous répartis les rôles avec Julien Oury ?
Yves Meunier : On a travaillé en bonne intelligence… Compte tenu de « mon ancienneté » je me suis chargé de la partie historique et j’ai rédigé un encadré sur Jessy Trémoulière qui reste quelqu’un d’emblématique dans le club. Elle est attachée à sa terre natale et reste à la fois paysanne et rugbywoman. On s’est mis d’accord avec Julien sur l’articulation du livre et le choix des photos. Je lui ai laissé le soin de relater les dernières saisons car il  a bien suivi les exploits du club jusqu’au nouveau titre de cette année.

7 Jours à Clermont : Julien, cette répartition avec Yves Meunier était pertinente ?
Julien Oury : Oui j’ai laissé à l’ancien tout ce qui était ancien… (rire) . En fait il m’a donné un coup de main sur les doubles pages et sur la préface rédigée avec Nathalie Bertrank (ndlr :capitaine de l’équipe de Romagnat en 1995) et je me suis occupé de l’époque contemporaine.  Je voulais parler de ce qu’est le club aujourd’hui, de la période de transition entre la fin des années 90 et les années 2020 où on a retrouvé le club au plus haut niveau.

7 Jours à Clermont : Vous avez pris du plaisir à coécrire cet ouvrage ?
C’était très confortable de travailler avec Yves qui est un grand professionnel. Nous avons pris du plaisir à travailler ensemble, mais le plaisir est aussi arrivé avec le sujet. Parler de sport est un bonheur, mais parler de ces filles là et de leur courage est encore un cran au dessus. Ce sont des sportives de niveau professionnel dans les fait mais qui n’en n’ont pas la rémunération. Elles se lèvent le matin pour aller au boulot, pour faire leurs études, elles travaillent tout au long de la journée avant d’aller à l’entrainement avec le sourire. Elle sont disponibles, agréables, fraiches…nous avions la volonté de reconnaitre le magnifique travail accompli, de mettre en avant le sacrifice qui est le leur pour exercer leur sport dans les meilleurs conditions.

Le coeur rugby _ éditions RevoirLe cœur rugby, ASM Romagnat en conquête
de JulienOury et Yves Meunier, éditions Revoir
Ventes en librairie, maison de la presse et sur le site des Editions Revoir.
Sortie officielle le 10 décembre 2021

Julien Oury dédicacera l’ouvrage samedi 11 décembre 2021 de 9h à midi au Carré d’As à Riom

 

 

 

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite