Accueil » Actualités » Un chantier de nettoyage sur la colline de Mirabel
Un chantier animé par des bénévoles- photo CEN Auvergne.
Actualités Environnement

Un chantier de nettoyage sur la colline de Mirabel

Les déchets sauvages souillent régulièrement la nature. C'est le cas, entre Malauzat et Volvic, où une grande opération de nettoyage est organisée du 17 au 27 août grâce à la participation de jeunes scouts.

Les  dépôts sauvages de déchets font partie de ces fléaux qui pourrissent nos paysages. Ils ne sont malheureusement pas les seuls. En tous cas, il n’est pas rare de découvrir, au gré de nos balades, ordures ménagères et autres objets abandonnés de tous genres et de tailles différentes qui n’ont évidemment rien à voir avec la nature. La colline de Mirabel, située à proximité de secteurs urbanisés, entre Malauzat et Volvic, est un vaste espace, classé Espace Naturel Sensible par le département du Puy-de-Dôme. Il permet régulièrement aux riverains de s’offrir un bol d’air aux portes de la métropole. Malheureusement, elle est aussi le cadre d’usages moins citoyens, comme en témoignent les dépôts sauvages de déchets régulièrement constatés. Une problématique coûteuse et complexe pour les communes et les gestionnaires qui doivent y faire face.

Volontaires à l’action

Dépôt sauvage de pneus- photo CEN Auvergne.

Ainsi, depuis quelques mois, une bonne centaines de vieux pneumatiques, accompagnée de déchets peu ragoutants, est entassée le long d’un chemin de randonnée situé à l’ouest de la colline. Les riverains, sportifs et randonneurs qui fréquentent ce sentier ont fait part de cette situation à la fois navrante et alarmante. Le Conservatoire des Espaces Naturels (CEN) et la commune de Malauzat mettent ainsi en œuvre, entre ce lundi 17 août et le jeudi 27 du même mois, un chantier de nettoyage. Il sera assuré par un groupe de jeunes scouts, provenant du département de l’Oise, désireux d’allier action sur le terrain et découverte. Les jeunes volontaires recevront, pour l’occasion, l’aide d’une dizaine de bénévoles de la commune de Malauzat et du CEN Auvergne. Ceux-ci prêteront main forte pour sécuriser le chantier et s’assurer que l’intégralité des déchets puisse être évacuée. Quant au Syndicat du Bois de l’Aumone, il assurera la logistique à partir de bennes de récupération. Souhaitons que le dépôt en question soit éliminé une bonne fois pour toute. Mais c’est évidemment une autre histoire…

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite