Accueil » Environnement » Tri des déchets: du bon usage de la poubelle jaune
Environnement Idée de la semaine

Tri des déchets: du bon usage de la poubelle jaune

Clermont Auvergne Métropole mène actuellement une campagne d'informations et de sensibilisation autour du tri des déchets.

Il y a une quinzaine d’années, la poubelle à couvercle jaune faisait son entrée dans les foyers de l’agglomération clermontoise. Avec la colonne en verre, elles étaient alors les seuls équipements dédiés au recyclage des déchets. Depuis, face au risque de pénurie de matière première et au potentiel de l’économie circulaire, les techniques de recyclage ont évolué pour valoriser d’autres déchets. Toutefois, à trop vouloir bien faire, il arrive qu’on se trompe… Ainsi, parmi les déchets récupérés dans la fameuse poubelle jaune, il est fréquent de constater des erreurs souvent dues à un manque d’informations. Afin d’agir pour un meilleur tri, voici quelques conseils pour mieux trier vos déchets.

Ni déchirer, ni emboîter les déchets

Avant d’être recyclés, vos papiers et emballages sont conduits au centre de tri où ils sont séparés par matière: journaux-magazines d’un côté, cartons de l’autre, bouteilles en plastique conditionnées en balles, emballages en acier compactés en cube… Cette opération est réalisée par des machines complexes qui analysent les types de matières. En fin de chaîne, les opérateurs affinent cette sélection pour garantir une qualité irréprochable. Pour permettre leur recyclage, les papiers doivent avoir une taille suffisante (plus de 10 cm). Les confettis et papiers déchirés, trop petits, seront mis au rebut. De même, les emballages ne doivent pas être emboîtés: une bouteille coincée dans une boîte de conserve grippera la machine, ces deux matériaux étant valorisés différemment. Si la poubelle est trop petite, il est possible d’en demander une de taille supérieure.

Pas de textiles dans la poubelle jaune

Depuis quelques années, les filières de recyclage du textile se sont organisées afin de valoriser les « Tissus, Linges et Chaussures » (TLC). Ces textiles sont répartis entre différentes associations pour être vendus en friperie, donnés ou utilisés en chiffons d’essuyage. Pour cela, des containers spécifiques bleus et blancs ont été installés sur les trottoirs par les mairies et les déchetteries de Clermont auvergne Métropole. Ceux-ci acceptent tous les « TLC », quels que soient leur état. En aucun cas, ils  ne doivent être déposés dans les poubelles jaunes: ce ne sont ni des papiers, ni des emballages.

Traitement spécifique pour le verre

Le verre a l’avantage d’être un matériau qui se recycle à l’infini, sans perte de qualité. Pour permettre sa collecte, plus de 500 colonnes sont installées en différents lieux stratégiques de l’agglomération: le long des principaux accès, sur des parkings des magasins, en déchetterie, à proximité des écoles et des commerces. Qu’ils soient sous la forme d’une bouteille ou d’un pot, les emballages en verre doivent être apportés en colonne à verre. Jamais, ils  ne doivent être jetés dans la poubelle jaune car ils poseraient de gros problèmes lors du passage au centre de tri: les morceaux de verre se mélangeraient aux papiers-cartons et risqueraient de provoquer de graves accidents.

Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez contacter la Direction gestion des déchets ou consulter le site Internet de Clermont Auvergne Métropole.

Tél: 04-63-669-669; www.clermontmetropole.eu 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite