Accueil » Actualités » Stationnement interdit aux abords des sites touristiques et de loisirs
Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc : "Il est indispensable de respecter les mesures de confinement pour limiter la propagation du covid-19 " © Emmanuel Thérond (archive 7 Jours à Clermont).
Actualités Vie publique

Stationnement interdit aux abords des sites touristiques et de loisirs

L'arsenal de mesures contre le regroupement de personnes se renforce après la nouvel arrêté pris par Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, préfète du Puy-de-Dôme.

Eviter à tout prix les regroupements de population. C’est le sens de l’arrêté pris par la préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, qui interdit le stationnement aux abords des différents sites touristiques et de loisirs dans le département. Sont visés par cette mesure les parkings des départs de randonnées, des parcs municipaux, des aires de jeux, des lacs et plans d’eau, etc Autant de lieux qui, en période normale, attirent quotidiennement, et plus particulièrement les week-ends, de nombreux visiteurs. La mesure entre en vigueur dès ce vendredi 20 mars à partir de 18h et valable jusqu’au mardi 31 mars.

Une amende de 135€

L’objectif est d’insister sur le fait que l’ensemble des déplacements sans motif dérogatoire valable est interdit et que les activités de tourisme et de loisirs ne font nullement partie de ces dérogations. Les contrevenants s’exposent à une amende 135€. Invitant la population au civisme, Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc estime que « s’exposer et exposer les autres au virus pour une activité touristique interdite ne serait pas une attitude responsable »

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite