Accueil » Actualités » Riom face à l’épidémie
Riom, et sa rue de l'Hôtel de ville, à l'heure du confinement- photo : les_filles_da_ko_t
Actualités Vie publique

Riom face à l’épidémie

Les communes s'organisent face à l'état de confinement décrété par le gouvernement. A Riom, un service minimum est en place pour assurer la continuité du service public.

Bien-sûr, en cette période de confinement, toutes les communes s’activent pour mettre en œuvre les mesures spécifiques. Ce qui n’est pas toujours une mince affaire. A Riom, la ville a décidé de mettre en place, jusqu’à nouvel ordre, un service minimum afin d’assurer une continuité du service public. Tous les services ainsi que le cabinet restent joignables et traiteront prioritairement les urgences. Les fonctions essentielles du service public seront ainsi assurées.

Un accueil du public maintenu à l’Hôtel de Ville

En ce qui concerne l’accueil du public, il se fera physiquement et par téléphone uniquement à l’Hôtel de Ville entre 8h30 et 16h30. La mairie annexe, quant à elle, sera fermée. L’accueil au cimetière est fermé mais le cimetière, lui, reste bel et bien ouvert. L’accueil au centre communal d’action sociale se fera de 8h30 à 16h30 physiquement et par téléphone. Pour ce qui est de l’accueil physique de la police municipale, il est fermé jusqu’à nouvel ordre mais le contact peut s’effecteur téléphoniquement.

Le service d’état civil de la mairie reste ouvert. Il traitera les titres d’identité uniquement pour les urgences. Les cérémonies de Pacs sont maintenues. Les mariages prévus le sont également avec une limitation stricte du nombre de personnes présentes lors de la cérémonie à dix personnes en sus de l’élu et de l’agent. Par contre, les déposes de dossier sont reportées. Le service funéraire, bien entendu, est maintenu.

Stationnement gratuit

Pendant cette période, le stationnement en centre-ville est gratuit. Toutefois, le service de stationnement gênant effectuera des contrôles du stationnement gênant et dangereux.   Une régularisation des abonnements de stationnement payant sera faite à la fin de la période de confinement.

Le marché non alimentaire en extérieur du samedi matin est annulé. Celui se tenant sous la Halle le mercredi et samedi matin, d’ordre alimentaire, reste ouvert jusqu’à nouvel ordre.

Pendant la période de confinement, les  jardins de la Sainte Chapelle et le square Virlogeux resteront fermés, tandis que les parcs Dumoulin et Cerey sont maintenus ouverts. Mais il est strictement interdit d’organiser des rassemblements dans ces lieux. Enfin, le parking couvert des jardins de la Culture est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Pour les déchets en centre-ville

Le service propreté est maintenu. Toutefois, une interrogation demeurait, hier encore, pour de nombreux Riomois. En effet, dans le but de désengorger le centre-ville, les bacs individuels y ont été supprimés. Les habitants doivent dès lors porter leurs déchets dans des points d’apport volontaires (P.A.V). Une démarche qui ne correspond à aucun des cas spécifiés dans la fameuse attestation de déplacement dérogatoire instituée par le Ministère de l’Intérieur. Finalement, on connaît, depuis ce matin, la solution préconisée: il s’agit simplement de faire coïncider le dépôt des poubelles sur les points habituels avec l’une de ses sorties prévues par l’attestation.

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite