Accueil » Initiative » Repair Café : réparer plutôt que jeter
Le Repair café veut montrer qu'un autre mode de consommation est possible. Crédit : Repair Café Clermont-Ferrand
Initiative Week-End

Repair Café : réparer plutôt que jeter

Le Repair Café de Clermont-Ferrand fête ce mois de septembre son premier anniversaire. Après un an d’existence, il est à la recherche de nouveaux bénévoles réparateurs pour permettre de donner une seconde vie aux objets. Rendez-vous ce dimanche 30 septembre de 14h à 17h dans les locaux du Crefad.

Il est peut-être pratique de jeter les objets, de s’en débarrasser. Mais en fin de compte, ça n’est ni économique, ni écologique. Alors, les derniers dimanches des mois, le Repair Café de Clermont-Ferrand organise son rendez-vous. A l’image de ce  30 septembre au Crefad qui marque la rentrée de la formule après les vacances.

Une idée répandue à travers le monde entier

Concept né aux Pays-bas il y a une dizaine d’années, le Repair Café est un atelier éphémère où des bénévoles réparent des objets cassés. Il en existerait près de 1200 à travers le monde. A Clermont-Ferrand, l’idée est née en septembre 2017 et l’atelier a désormais lieu une fois par mois. Un rendez-vous que les bénévoles ne ratent pas mais surtout les personnes qui viennent avec leurs objets en fin de vie. Ici, plutôt que jeter, on donne une seconde chance aux produits. Electronique, informatique ou encore couture, tels sont les domaines concernés.

Un message citoyen

Pour Ludivine Moulin, présidente du Repair Café, le message est avant tout citoyen : ”on veut montrer qu’il existe d’autres modes de consommation, plus durables. On prend le temps de réparer car ça s’est un peu perdu; on va plus à la facilité en jettant. Si on se pose un moment, souvent on peut sauver ces objets”. Ainsi en 2018, sur 5 événements 29 objets ont été réparés, soit 86 kilos. PC, grille-pain, voiture télécommandée ou console de jeux ont ainsi pu avoir une seconde vie. Mais la star des objets réparés reste la cafetière, qui illustre à chaque fois la problématique de l’obsolescence programmée. Une fois leur produit réparé, les personnes aidées peuvent faire un don pour faire vivre l’association. Aujourd’hui le Repair Café est à la recherche de bénévoles réparateurs mais aussi organisateurs. Se pose aussi la question d’un local fixe. Pour le moment, l’atelier vous donne rendez-vous dans les locaux du Crefad, rue sous-les- augustins.

Dimanche 30 septembre de 14h à 17h, 9 rue sous-les-augustins à Clermont.

À propos de l'auteur

Catherine Lopes

Catherine Lopes

Journaliste diplômée de l’Ecole de Journalisme et de Communication de Marseille, Catherine arrive en Auvergne en 2006 et fait ses armes sur Clermont Première. Après plusieurs années de collaboration,  elle découvre ensuite le monde de la pige et travaille pour plusieurs sociétés de production. Elle écrit aussi pour le web et fait de la radio. Véritable touche à tout, Catherine aime avant tout raconter des histoires.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite