Accueil » Vie publique » Rentrée masquée dès le collège
Karim Benmiloud, un recteur masqué à l'heure de la rentrée scolaire.
Actualités Vie publique

Rentrée masquée dès le collège

Si les maternelles et les primaires retrouveront les bancs de l'école en affichant leur plus beau sourire, collégiens et lycéens reprendront, mardi,  les cours avec un masque, toute la journée et dans tous les établissements.

Tous les élèves seront accueillis, dans tous les établissements, tous les jours.” Karim Benmiloud, recteur d’académie, se félicite “de la joie des retrouvailles avec les élèves que partagent les enseignants, après ces mois compliqués. La rentrée sera sereine, en particulier parce que nous avions déjà repris les cours avant les vacances d’été.

Pour cette rentrée 2020/2021, tous les adultes et tous les collégiens et lycéens seront masqués, en classe, dans la cour, dans les couloirs… partout sauf en cours de gym. Exceptionnellement, les établissements fourniront un masque aux étourdis qui l’auraient laissé à la maison. Quant aux élèves de primaire et de maternelle, ils ne porteront pas de masque. La distanciation dans les classes n’est plus d’actualité. C’est la raison pour laquelle les classes entières peuvent reprendre le chemin de l’école. En revanche, lavage des mains et gel hydroalcoolique seront de mise pour éviter les contaminations. Pour leur part, les parents des petits de maternelles pourront accompagner leur bout de chou dans la classe, le jour de la rentrée, à condition de suivre les protocoles sanitaires proposés par les équipes pédagogiques.

Pas de retard à l’allumage

Photo D.R.

L’Académie de Clermont-Ferrand a recruté une brigade d’enseignants plus importante pour remplacer les professeurs en cas d’absence. Karim Benmiloud remarque cependant que “les absences d’enseignants pour cause de maladie saisonnière ont baissé, démontrant que les mesures d’hygiène prise pour limiter la propagation du Covid 19 limitent aussi des maladies comme la gastro ou d’autres maladies habituelles.“Cependant, le virus court toujours et l’éducation nationale s’est mobilisée pour proposer un dispositif  permettant de ne pas prendre de retard sur le programme scolaire en cas de fermeture d’établissement ou de limitation du nombre d’élèves en cours. En effet, plusieurs scénarii sont envisagés en cas de contamination dans un établissement. Le Cned proposera des cours à distance, La Poste acheminera les documents ou devoirs nécessaires pour ceux qui n’ont pas internet ou d’ordinateur et l’académie. La chaîne de télévision France 4 a également considérablement développé son offre éducative avec l’émission La maison des Lumni.

Si certains enfants ou adolescents ont pris du retard dans leurs apprentissages pendants les derniers mois, des outils pédagogiques exceptionnels sont mis à la disposition des enseignants pour leur permettre de renforcer l’accompagnement personnalisé des enfants et de maintenir le lien avec l’Ecole.

Liens : https://eduscol.education.fr/

 

 

À propos de l'auteur

Sonia Reyne

Sonia Reyne

Journaliste en Auvergne , elle couvre les thématiques liées à la ruralité, l’environnement, les alternatives sociales, économiques ou agricoles, le numérique et les atouts de la région. Après une longue collaboration avec La Galipote, Sonia est passée par La Gazette de Thiers, La Montagne et d'autres titres locaux. Elle collabore régulièrement aux 4 saisons du Jardin bio ainsi qu'à Village magazine. Présidente du Club de la presse Auvergne, elle préside également l'Union des Clubs de la Presse de France et Francophones.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite