Accueil » Événement » Les Rendez-vous de Saint-Jacques autour de la marche et de Notre-Dame-du-Port
Notre-Dame-du-Port, côté Est / Photo DR
Événement Mardi

Les Rendez-vous de Saint-Jacques autour de la marche et de Notre-Dame-du-Port

Deux jours de festivités et de rendez-vous pour valoriser tout à la fois la basilique, la rue du Port et la via Arverna: la manifestation, imaginée par Bernard Quinsat, fera la part belle à la marche et à la lecture.

Il y a désormais la Chaîne des puys/faille de la Limagne, qui vient de recevoir le précieux sésame. Mais, dans une relative confidentialité, le territoire compte un autre site inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Celui-là est dans nos murs, au beau milieu de la ville, parmi nous. Un joyau, à coup-sûr, un écrin construit au XIIe siècle. La basilique Notre-Dame-du-Port, c’est d’elle dont il s’agit,  est elle-même inscrite depuis 20 ans sur la liste mondiale au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Un événement, des missions

Notre-Dame-du-Port sur la route de Saint-Jacques, par l’intermédiaire de la via Arverna, défendu bec et ongles par Bernard Quinsat et son association Colportage. Ceux-là même qui organisent les 24 et 25 juillet  Les rendez-vous de Saint-Jacques  autour de Notre-Dame-du-Port. L’événement a plus d’un objectif. Il est presque en mission, entendant tout à la fois, valoriser la basilique, rendre un peu de son lustre à la rue du Port, évoquer la marche non comme une discipline physique mais comme un geste total et essentiel, promouvoir  la via Arverna et les chemins de Saint-Jacques en général. Et fêter le vingtième anniversaire de l’inscription au patrimoine mondial.

L’écriture comme un fil rouge

Après une première édition pleine de promesses, Colportage s’est heurtée à quelques difficultés. « Les commerçants de la rue du Port jouent le jeu, les résidents sont avec nous. Le diocèse, aussi, participe activement. Mais la ville de Clermont traîne des pieds… C’est bizarre car nous souhaitons participer au renouveau du quartier que tout le monde appelle de ses vœux » regrette Bernard Quinsat. Très dense par son contenu, les Rendez-vous 2018 seront « volontiers tournés vers l’écriture, vers une conception intellectuelle de la marche« . Et ils rayonneront sur quatre sites : la basilique, elle-même, sa cour intérieure, la Chapelle Saint-Laurent, située dans la rue du même nom, et les Côtes de Clermont lors d’une excursion hors la cité.

Vers un festival éclaté?

Jan Dau Melhau.

Ecrivain inspiré, obstiné, évadé, nomade et à la fois attaché à sa terre d’origine, le Cantal, et à ses racines paysannes, Marie-Hélène Lafon sera l’une des invitées prestigieuse de cette édition 2018. En compagnie de Pierre Présumey, elle se livrera à des lectures croisées.  De lecture, il sera beaucoup question tout au long de ces deux journées… mais aussi de marche et de voyage. A travers des projections ou encore d’un étonnant happening, mardi 24 juillet au soir, à l’intérieur d’une basilique  revisitée pour la circonstance aux sons de la cornemuse et aux accents de chants d’ici et d’ailleurs… Mercredi sera l’occasion  d’un atelier lecture en campagne sur les Côtes de Clermont ou de la découverte de films : celui de l’abbé Brantôme, tourné dans les années 50 sur les chemins de Saint-Jacques  ou encore de « L’âge de la marche » d’Elise et Louis-Marie Blanchard, ponctué des témoignages d’Humbert Jacomet, Jean-Claude Bourlès et Bernard Quinsat. Des récits et de la musique, celle de Jan dau Melhau, pèlerin, vielleux et mendiant sur le chemin de Compostelle… Et aussi la sculpture d’Alain Dumas sur le thème de Saint-Jacques, destinée à demeurer au sein de la basilique. Un programme varié, ouvert « et qui comprendra d’autres surprises » assure Bernard Quinsat, marcheur invétéré, pèlerin impénitent et organisateur patenté qui rêve à moyen terme d’ « un festival éclaté sur l’ensemble de l’itinéraire de Saint-Jacques dont Clermont resterait l’épicentre. » Il reste du chemin à faire mais la prochaine étape est déjà, et encore, déterminante.

Mardi 24 et mercredi 25 juillet autour de la basilique Notre-Dame-du-Port. Retrouvez l’intégralité du programme sur https://www.facebook.com/events/196095004414113/?ti=icl

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite