Accueil » Vie publique » Qu’y a-t-il derrière le prix UNESCO Ville apprenante ?
plaque UNESCO / Photo 7 jours à Clermont
Photo 7 jours à Clermont
Vie publique

Qu’y a-t-il derrière le prix UNESCO Ville apprenante ?

La ville de Clermont a reçu en septembre dernier, le "Prix de la Ville Apprenante UNESCO". Elle vient de poser une plaque commémorative dans le cloître de la Mairie, l'occasion de mieux comprendre les actions de l'organisation et celles qui ont conduit la ville à être récompensée.

La ville de Clermont a été la première ville française à rejoindre le réseau mondial des Villes Apprenantes UNESCO en 2017. Ce réseau rassemble aujourd’hui 230 villes dans près de 30 pays. Sur la liste on trouve par exemple Alger, Athènes, Belfast, Charleroi, Dublin, Medelin, Mexico, Shangaï, Téhéran et bien d’autres cités aux noms peu connus ou évocateurs de contrées lointaines. Deux villes françaises ont emboîté le pas de Clermont depuis 2017 : Mantes-la-Jolie et Montpellier. En septembre 2021, Clermont a obtenu le Prix de la Ville Apprenante à l’occasion de la 5e Conférence Internationale des Villes Apprenantes qui se déroulait à Yeon-Su-Gu, ville limitrophe de Séoul en Corée du Sud.  Shanghai, Dublin et Belfast Ont été également distingués. Ce prix met à l’honneur les pratiques de la ville au service des objectifs de développement durable en matière d’éducation et d’apprentissage.

Accompagnement depuis 1950

Alors que l’UNESCO envers accompagnait l’Allemagne de l’après-guerre, c’est en juin 1950, que naît l’Institut de l’UNESCO pour l’éducation (IUE) et avec lui, deux autres instituts, l’un pour la jeunesse et l’autre pour les sciences sociales, aujourd’hui disparus. La vocation de l’IUE est alors de servir de vecteur de promotion des droits de l’homme et de l’entente entre les peuples. Durant les premières années, les activités couvrent de nombreux thèmes, de l’enseignement préscolaire à l’éducation des adultes, formelle et non formelle. Par la suite l’apprentissage tout au long de la vie devient la priorité des activités. Aujourd’hui, Le Réseau mondial des villes apprenantes vise toujours « l’apprentissage tout au long de la vie »  dans les villes du monde entier à travers  des actions destinées à « promouvoir le dialogue de politiques et l’apprentissage entre pairs dans les villes membres ». Ces actions sont destinées à forger des liens, développer des partenariats, développer des capacités et élaborer des indicateurs pour encourager et reconnaître les progrès accomplis.

Les bonnes pratiques clermontoises

Pour mettre en œuvre son programme, Clermont vise un échange de bonnes pratiques et des collaborations avec les institutions et les territoires ruraux. C’est d’ailleurs le socle du travail réalisé pour le programme de candidature à la Capitale Européenne de la culture. Parmi les projets qui ont vu le jour et qui ont permis à Clermont de décrocher Prix de la Ville Apprenante, citons le programme Ville à hauteur d’enfants, la création de mille formes ou les label cité éducative obtenus par les quartiers de La Gauthière et les Vergnes.
Une  plaque commémorative vient d’être dévoilée dans le cloître de la Mairie de Clermont, l’occasion pour Olivier Bianchi de rappeler « l’importance de l’implication des citoyens, responsables associatifs, formateurs, universitaires, professionnels de l’éducation, de la culture, du secteur sportif mais
aussi de la santé et de l’urbanisme qui ont fait leurs ce principe essentiel : ne jamais cesser d’apprendre, ne jamais cesser de transmettre aux autres les savoirs que l’on a acquis, ne jamais renoncer à échanger les bonnes pratiques et les expériences positives car ce sont elles qui nous permettront d’atteindre, à l’horizon 2030 les Objectifs de Développement Durable que nous nous sommes fixés ensemble ».

 

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

  • https://www.auvergne-thermale.com/printemps/?utm_source=7joursaclermont&utm_medium=banner&utm_campaign=printempsduthermalisme&utm_content=partner_2022-06-juin

Les infos dans votre boite