Accueil » Culture » Orchestre national d’Auvergne : les concerts immersifs vont par deux
Midnight music, ONA, Photo Ludovic Combe
Photo Ludovic Combe
Actualités Culture Mardi

Orchestre national d’Auvergne : les concerts immersifs vont par deux

Et voici le retour des concerts immersifs de l'Orchestre national d'Auvergne qui connaissent toujours autant de succès.

Fort de l’expérience menée avec succès lors des saisons précédentes, l ‘Orchestre national d’Auvergne reconduit, cette année encore, ses concerts immersifs. L’idée est simple : le public vient assister à une représentation confortablement installé dans de gros poufs répartis au plus proche des musiciens de l’Orchestre. L’expérience est considérée comme inoubliable par tous ceux qui l’on vécue. Elle permet “d’entrer” dans la musique et de ses vibrations tout en vivant un moment de “lâcher prise”. Inutile de la “connaître” ou d’être érudit pour l’apprécier, il suffit de se laisser porter en toute décontraction.

Deux concerts pour satisfaire le plus grand nombre

La problématique des concert immersifs réside dans le fait que leur configuration limite la jauge. Afin de pouvoir répondre d’avantage à la demande, la formule Midnight music de 22h00 est désormais doublée par la  Snack musical à 12h30 toujours au tarif imbattable de 5 €. Les deux prochains concerts immersifs se dérouleront le mardi 2 novembre à l’Opéra de Clermont avec le Concerto en ré mineur pour violon et la Sinfonia pour cordes n° 10 en si mineur de Felix Mendelssohn sous la direction la violoniste de Rosanne Philippens.

Réservations préalables vivement conseillées sur le site de l’Orchestre d’Auvergne.

 

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite