Accueil » Actualités » Les présidents des métropoles veulent être associés au futur Contrat de Plan Etat-Région
Lyon, capitale régionale- photo D.R.
Actualités Politique

Les présidents des métropoles veulent être associés au futur Contrat de Plan Etat-Région

Bruno Bernard, Gaël Perdriau, Christophe Ferrari et Olivier Bianchi, présidents des métropoles de Lyon, Saint-Etienne, Grenoble et Clermont, ont écrit au Préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Ils s'inquiètent de ne pas être davantage associés au future CPER.

Les présidents des métropoles de la Région, à savoir Lyon, Saint-Etienne, Grenoble et Clermont, ont décidé, en commun, d’interpeller le préfet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Pascal Mailhos, qui est aussi préfet de la zone de défense et de sécurité sud-est et préfet du Rhône. Dans un courrier co-signé, Bruno Bernard, Gaël Perdriau, Christophe Ferrari et Olivier Bianchi s’étonnent et s’inquiètent, dans le contexte de crise sanitaire et économique actuel, de ne pas être associés, au même titre que les élus régionaux, à l’élaboration du futur Contrat de Plan Etat-Région (CPER) 2021-2027 et des enveloppes territoriales allouées.

“La bonne complémentarité de toutes les collectivités”

«  La rédaction des projets de relance ou des volets territoriaux du CPER ne pourra se faire sans partage et sans clarification, de la part de l’État et de la Région, d’un calendrier d’association des collectivités soutenable, dont nous ne disposons toujours pas et d’une vision d’ensemble de chacun des dispositifs annoncés. Nos métropoles sont porteuses de nombreux projets structurants à l’échelle régionale, nationale, voire internationale. Il nous semble donc indispensable que l’État garantisse, par son pilotage attentif, et la bonne complémentarité de toutes les collectivités, le déploiement équilibré du CPER à l’échelle régionale, et ce de façon urgente, avant toute tentative de répartition de l’enveloppe territoriale » écrivent ainsi les présidents des quatre métropoles.

Plus de transparence

Ceux-ci demandent par ailleurs plus de transparence et de visibilité sur les montants des enveloppes budgétaires et les axes de coopération envisagés par l’Etat et la Région pour mettre en œuvre conjointement un nouveau plan de relance économique ambitieux, à la hauteur des attentes des habitantes et des habitants de leurs territoires. Ils sollicitent enfin l’organisation d’une réunion, dans les jours à venir, en présence de Laurent Wauquiez, le président de la Région, afin de préciser un nombre d’éléments dans le cadre du CPER. Selon eux, « la relance de la France passera par les métropoles ».

 

 

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite