Accueil » Événement » Les Arts en balade: rencontre artistique et itinéraire urbain
Les Arts en Balade, une déambulation à travers la ville- photo Jessica Meyleu.
Événement Vendredi

Les Arts en balade: rencontre artistique et itinéraire urbain

La vingt quatrième édition des Arts en Balade se déroulera les 24, 25 et 26 mai. 141 artistes locaux seront au rendez-vous dans 83 lieux de la métropole.

Le calendrier est hérissé de rendez-vous que l’on retrouve d’année en année. A Clermont, Les Arts en Balade, débutés sur la pointe des pieds il y a 24 ans, riment ainsi avec printemps. La manifestation conduit les Clermontois d’ateliers d’artistes en lieux d’accueil au fil d’une déambulation urbaine. Avec les arts plastiques et les artistes eux-mêmes comme fil conducteur. Pour Catherine Guérard, co-présidente de l’événement: « La présence des artistes, leur rencontre avec le public sont au cœur même des Arts en Balade. En cela, le concept initial est intangible. Pour le reste, la manifestation s’est beaucoup étoffée au fur et à mesure des années. « 

Joël Barbiero- paysage.

Au sein des ateliers… ou ailleurs

141 artistes locaux, dûment sélectionnés, participeront au cru 2019. Certains d’entre eux recevront le public au sein de leurs ateliers, selon le principe même des Arts en Balade. Toutefois Catherine Guérard émet un regret: « Malheureusement, les ateliers en centre-ville sont de moins en moins nombreux. L’urbanisation supporte mal les vieux bâtiments. Depuis 1995, le phénomène s’est beaucoup accentué. Du coup, l’association recherche des lieux pour les artistes, des solutions qui peuvent prendre la forme de commerces vacants... » Au total, l’itinéraire empruntera 83 lieux dans la métropole, la plupart situés sur le plateau central ou sa couronne immédiate. Mais Les Arts en Balade se promènent aussi à Chamalières (où 17 artistes donnent rendez-vous) et à Beaumont (6 artistes), des communes qui ont rejoint le dispositif.

Rencontrer et vendre

Henri Escurat.

Peinture (le médium le plus représenté), dessin, sculpture, installation, vidéo: Les Arts en Balade témoignent, à leur façon, de la diversité créative à Clermont et dans ses environs. Pour les artistes eux-mêmes, l’événement se révèle extrêmement profitable. « Il existe une évidente dimension relationnelle: se faire connaître du public, le rencontrer, échanger autour de son travail. C’est évidemment essentiel. Au-delà, la manifestation présente aussi un intérêt économique: elle permet aussi de vendre des œuvres » souligne Clélia Barthelon, artiste qui s’occupe également de la coordination de l’événement.

Des expositions en parallèle

Marie-Pierre Letrouit.

En parallèle à ce week-end du 24-26 mai, un certain nombre d’expositions se déroulera. A l’image de la Chapelle de l’ancien Hôpital Général qui accueillera, du 24 mai au 1er juin, les œuvres de Henri Lescurat, peintre figuratif et paysager qui fut un ancien des Beaux-Arts de Clermont. Pour sa part, Marie-Pierre Letrouit, lauréate du Prix Coup de Cœur en 2018,  présentera son travail à l’Espace Victoire de la Maison du Tourisme  entre le 20 mai et le 15 juin.  « L’exposition va rendre compte de mon évolution depuis 10 ans, soit le moment où je suis sortie de l’Ecole des Beaux-Arts de Caen. Je viens du collage pour me diriger vers la peinture, en passant par le dessin. Trois dimensions me tiennent particulièrement  à cœur: la transparence, la narration et le décalage » explique cette néo-clermontoise dont la particularité est de fabriquer elle-même sa peinture en tant que matériel. Le Centre Camille-Claudel accueillera pour sa part le Prix Coup de Cœur qui permet au public de se choisir son lauréat parmi dix artistes. Et un zoom particulier sera porté sur la sculpture au Centre Anatole-France, nouveau lieu partenaire. Davantage qu’une vitrine pour la création locale, les Arts en Balade constituent donc une véritable passerelle, un temps d’échange entre les artistes et le public. Et pour ce dernier, une façon de pénétrer, au-delà des œuvres elles-mêmes, dans l’envers du décor.

Les 24, 25 et 26 mai à Clermont, Chamalières et Beaumont. Toutes les informations sur www.lesartsenbalade.fr  

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite