Accueil » Sports » Les 1001 vies de Sonia Souid
Sports

Les 1001 vies de Sonia Souid

Sonia Souid est une jeune fille de son temps, qui aime à découvrir de nombreuses activités. Et si on doit souvent chercher beaucoup avant de trouver sa voie, la jeune trentenaire a trouvé la sienne en multipliant les expériences. Aujourd'hui, elle est devenue agent de joueurs de football…
Du foot à la mode, il n’ya finalement qu’un pas ! Photo: Facebook S.Souid

Sportive de haut niveau, candidate à Miss Auvergne, avant de devenir aujourd’hui agent de football, mais qui est vraiment Sonia Souid ? La réponse de l’intéressée en dit long sur sa personnalité : « Je suis une trentenaire qui s’intéresse à différentes choses (écriture, mode, cinéma, sport). Je trouve que c’est une richesse d’avoir autant de corde à mon arc. C’est grâce à ces activités diverses que j’arrive à évoluer sereinement dans le monde du foot. » Le monde du football, elle le découvre jeune par l’intermédiaire de son père, sportif dans l’âme et dans les faits : « Mon père reste encore aujourd’hui un grand sportif du haut de ses 64 ans. Il est préparateur physique au Qatar dans l’un des plus grands centres de rééducation au monde. C’est lui qui m’a fait découvrir le monde du football. » Une discipline que la jeune et dynamique clermontoise n’a finalement jamais pratiquée : « J’ai fait de l’équitation, du tennis, de la gym et celui où je me suis le plus retrouvé, c’est le volley-ball, en particulier grâce à ma taille (1m75). » Elle intègre alors le pôle espoir du collège Virlogeux de Riom avec 20 h de pratique par semaine et découvre des valeurs qui guideront sa vie : « La pratique du sport m’a appris à ne jamais rien lâcher, à développer l’esprit de compétition. Aujourd’hui je suis endurante pour mes activités grâce à ce rythme. On apprend aussi à gérer les échecs et à travailler en équipe pour en faire une force. » Découvrir autant d’expériences différentes n’a pas forcément facilité les choses pour aider Sonia Souid à se fixer dans la vie

Une Miss Auvergne qui découvre Paris

C’est finalement un peu par hasard que les choses s’accélèrent, suite à la participation au concours de Miss Auvergne : « Je passais mon permis de conduire à l’époque et je correspondais au profil malgré mes habitudes de vivre en jogging ! On m’a proposé de participer et c’était l’occasion de découvrir une nouvelle expérience. La veille du concours, je n’avais même pas de robe à présenter … mais on m’a aidé et soutenu dans cette aventure. Encore une fois, le sport m’a aidé à appréhender ce monde que je ne connaissais pas du tout. » Une expérience qui l’emmène à Paris, où elle découvre que les portes pour son avenir sont nombreuses : « Une amie m’a proposée de partager sa chambre de bonne afin d’avoir un pied à terre à Paris. J’ai alors travaillé comme hôtesse, mais aussi dans l’immobilier. Je m’ennuyais un peu dans ce monde-là et le sport me manquait. »

Des relations étroites avec le Clermont Foot

Le football reste tout de même sa passion numéro 1. Photo : Facebook S.Souid

C’est forte de ces nouvelles qualités que son père lui suggère la possibilité de devenir agent de joueurs : « Je me suis lancé dans ce monde quasi exclusivement masculin grâce à ses réseaux au Qatar. Mon retour en France s’est ensuite fait par l’intermédiaire de Jean-Michel Aulas. »  Au contact du Président de l’Olympique Lyonnais, la confiance s’installe et c’est une idée un peu folle à l’époque qui lui traverse l’esprit : « J’ai proposé l’idée de placer une femme à la tête d’une équipe pro de football. J’avais connu Claude Michy en parallèle de ma participation à Miss Auvergne. Je lui parlé de mon idée et on s’est rencontré rapidement car il était plus qu’intéressé en cas de départ de Régis Brouard, l’entraineur de l’époque… »

Grâce à ses nombreux réseaux, tissés tout au long de ces innombrables expériences, Sonia Souid reste aujourd’hui encore très proche du Clermont Foot. C’est d’ailleurs elle-même qui a présenté Ahmet Schaefer à Claude Michy, pour envisager la reprise du club auvergnat. Aujourd’hui, Sonia Souid poursuit son chemin, mais garde au plus profond de son cœur ses origines clermontoises, avec l’envie de découvrir encore et toujours de nouvelles opportunités…

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite