Accueil » Sports » Le Stade Toulousain, une fois encore sur la route de l’ASM
Face aux Wasps, une victoire qui n'a tenu qu'à un fil- photo asm-rugby.com
Actualités Sports Week-End

Le Stade Toulousain, une fois encore sur la route de l’ASM

Ils ne seront plus que quatre, dimanche soir, à pouvoir espérer décrocher la Champion's Cup 2021. Parmi eux figureront soit l'ASM, soit le Stade Toulousain qui s'affronteront dimanche sur la pelouse du Stade Marcel-Michelin.

Malgré un parcours jusqu’ici chaotique, voici donc l’ASM, éternel prétendant, à trois rencontres d’un possible sacre européen, et cela alors même qu’a été annoncé le prochain départ de Franck Azéma. La rencontre livrée face aux Wasps, en 1/8 e de finales a été à l’image de cette saison : en demi-teinte. Pour autant, grâce à un essai marqué à la toute dernière minute par Kotaro Matsushima, et malgré beaucoup d’approximations, les Clermontois ont acquis l’essentiel sur la pelouse de Coventry. Et dans une Champions Cup particulièrement ouverte, ils font désormais partie de concurrent crédible.

Toulouse a le vent en poupe

Les supporters auvergnats n’auront pas longtemps à attendre pour retrouver leurs préférés, sur l’écran de leurs télévisions. Dès samedi, en effet, les aventures européennes se poursuivront, au Stade Marcel-Michelin, cette fois, dans un duel franco-français. Un affrontement ultra-classique entre les jaune et bleu et le Stade Toulousain, comme une revanche de ce qui reste, à ce jour, la dernière finale du championnat de France. Toulouse débarquera à Clermont avec l’étiquette, pas toujours avantageuse, du favori. La prestation des Haut-Garonnais face au Munster (40-33), samedi dernier à Thomond Park, a marqué les esprits. Mais en rugby, et l’équipe de France en est le parfait exemple, la vérité du jour est rarement celle du lendemain. Au Michelin, de toute évidence, les cartes seront redistribuées.

Un choc incertain

Perméable en défense et peu efficace en touche face aux Wasps, les Clermontois demeurent perfectibles. Leur mêlée, toutefois, a les moyens de contrecarrer l’armada toulousaine et l’on sait aussi pouvoir compter, à tout moment, sur les flèches clermontoises pour percer les murailles adverses. Bref, l’opposition demeure plus incertaine qu’elle n’en a l’air d’autant plus que l’ASM évoluera sur son terrain. Un avantage relatif, il est vrai, lors de cette édition dépourvue de public.

Dimanche 11 avril à 16h au Stade Marcel-Michelin.    

À propos de l'auteur

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite