Accueil » Actualités » Le plus beau circuit du monde a perdu sa mémoire
Patrice Besqueut / Photo Jean-Paul Taillandier
Patrice Besqueut / Photo Jean-Paul Taillandier
Actualités Sports

Le plus beau circuit du monde a perdu sa mémoire

Le monde automobile vient de perdre un de ses plus grands passionnés. Patrice Besqueut, vice-président de l’ASACA, auteur de livres références, défenseur sans faille du circuit de Charade, a pris la route du paradis emportant avec lui, des milliers de souvenirs et une connaissance inégalée de l’automobile et de son histoire auvergnate.

Sa vie entière a tourné autour de l’automobile. Tel un virus attrapé alors qu’il était gamin en regardant tourner les voitures sur le circuit de Charade, sa passion l’a véritablement dévoré.
Extraordinaire archiviste et collectionneur, Patrice Besqueut avait endossé le rôle essentiel de gardien de la mémoire du sport automobile et plus particulièrement du “plus beau circuit du monde” auquel il avait consacré un ouvrage*. A chaque manifestation consacrée à l’automobile, il arrivait cartable à la main, et bonhomie affichée, pour participer en tant qu’expert mais aussi observer, apprendre, consigner et figer dans le temps, tout ce qui devait l’être. Lorsqu’il ne vivait pas les choses en direct, c’est dans l’histoire qu’il se plongeait à condition toutefois que l’Auvergne et l’automobile y soit présentes. C’est ainsi qu’il fut l’un des premiers à raconter aux plus jeunes l’histoire de la Coupe Gordon Bennett de 1905**. Sa passion pour l’auto et ses connaissances encyclopédiques lui avaient permis d’embrasser une carrière professionnelle dans le milieu. Il dirigeât longtemps l’Automobile Club d’Auvergne tout en étant actif au sein de l’ASACA Association Sportive de l’Automobile Club d’Auvergne dont il était toujours vice-président.
La disparition de Patrice Besqueut va créer un grand vide dans la communauté qui devra désormais apprendre à combler, elle même, ses trous de mémoire.

* Charade “le plus beau circuit du monde” : Editions du Palmier
** La Coupe Gordon Bennett 1905 : Editions La Montagne

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite