Accueil » Santé » La Région veut “sécuriser” la rentrée des lycées
Les salles vides, c'est fini à partir de ce lundi- photo D.R.
Actualités Santé

La Région veut “sécuriser” la rentrée des lycées

C'est l'heure de la rentrée pour les lycéens. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a déployé un certain nombre de mesures afin qu'elle se déroule dans les meilleures conditions.

C’est ce lundi 3 mai que les lycéens français retrouvent leurs établissements, une semaine après les écoliers et les collégiens. Dans la perspective de cette échéance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de déployer un dispositif afin d’assurer la protection sanitaire. « Nous nous devons d’offrir à tous les meilleures conditions d’apprentissage possible pour éviter les fermetures de classe et les contaminations » explique Laurent Wauquiez, le président de la Région.

Purificateurs d’air et capteurs de CO2

Dès le mois d’octobre 2020, la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait ainsi décidé l’installation de purificateurs d’air HEPA dans les établissements scolaires. Cette initiative, dotée d’une enveloppe de 10 millions d’euros, a permis le financement de plus de 2500 purificateurs d’air dont l’efficacité a été reconnue par plusieurs études scientifiques. Ce déploiement va se poursuivre dans les semaines à venir. D’autre part, l’institution régionale va lancer une expérimentation de capteurs de CO2 dans 80 salles, non pourvues de VMC.

Moyens humains supplémentaires

Pour cette nouvelle rentrée printanière, 540.000 masques seront distribués dans les établissements scolaires de la région. D’autre part, 200.000 tests devraient être distribués au sein des CFA et IFSI, jusque-là exclus du dispositif national. Dans le même temps, la Région a décidé de renforcer les moyens humains dans les lycées. Chaque mois, l’équivalent de 1000 équivalents en temps plein doivent ainsi être mobilisés et un fonds d’urgence d’1 million d’euros a été créé destiné à des contrats de prestation (nettoyage, restauration), en cas d’urgence. Enfin, 70.000 euros seront consacrés au renforcement de l’Environnement Numérique de Travail dans le but d’augmenter la capacité de connexions numériques simultanées. 1150 ordinateurs portables doivent aussi être mis à disposition d’élèves qui en sont aujourd’hui dépourvus.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite