Accueil » Non classé » La manifestation non déclarée des Gilets Jaunes interdite samedi au centre-ville
Le périmètre d'interdiction de la manifestation.
Non classé

La manifestation non déclarée des Gilets Jaunes interdite samedi au centre-ville

Des appels ont été lancés sur les réseaux sociaux en vue d'une manifestation ce samedi dans le centre-ville de Clermont. En réponse, la préfecture a pris un arrêté d’interdiction de manifestation dans un périmètre limité, en concertation avec la municipalité.

Avec le festival Europavox, le début des soldes ou encore la Traversée de Clermont, le week-end qui vient ne s’annonce pas seulement caniculaire. Il devrait être chargé et amener du monde vers le centre-ville. Plusieurs appels ont également été lancés sur les réseaux sociaux, dans le cadre du mouvement des Gilets Jaunes, afin que se tienne une manifestation non déclarée à Clermont ce samedi 29 juin.

« Garantir la protection des biens et des personnes »

Au vu des violences et des dégradations commises lors de la manifestation régionale du 23 février dernier et compte tenu des événements culturels et festifs régulièrement déclarés, la préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudoin-Clerc, a décidé la mise en place de mesures de sécurité supplémentaires.

En concertation avec la mairie de Clermont, elle a ainsi pris un arrêté d’interdiction de manifestation dans un périmètre limité, de 12h à 19h, valable pour ce samedi. L’objectif déclaré est de  » garantir la protection des personnes et des biens dans le centre-ville« . Concrètement, l’arrêté couvre le périmètre délimité par les axes de circulation suivant : place Delille, rue Montlosier, rue André-Moinier, place Gilbert-Gaillard, rue Fontgiève, rue Gabriel-Péri, rue Bonnabaud, boulevard Pasteur, place des Salins, boulevard François-Mitterrand, cours Sablon, boulevard Trudaine.

Des sanctions en cas d’infraction

Dans son communiqué, la préfecture rappelle que toute infraction à l’arrêté d’interdiction sera réprimée, s’agissant des organisateurs, dans les conditions fixées par l’article 431-9 du code pénal, à savoir six mois d’emprisonnement et 7 500 euros d’amende et, s’agissant des participants, par l’article R. 644-4 du même code instituant une contravention de quatrième classe.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite