Accueil » Actualités » La ligne ferroviaire Volvic-Le Mont-Dore sur la bonne voie
Photo D.R.
Actualités Environnement

La ligne ferroviaire Volvic-Le Mont-Dore sur la bonne voie

Une solution provisoire a été trouvée pour éviter la fermeture définitive de la ligne de fret. Des hypothèses vont être étudiées pour en assurer l'avenir.

La ligne de fret qui relie Volvic au Mont-Dore a-t-elle encore un avenir ? On sait que l’entreprise Sources Alma en est aujourd’hui la seule utilisatrice- ce qui est évidemment assez peu. Dans le même temps, le maintien de la ligne nécessite d’importants travaux indispensables à l’exploitation et des coûts élevés de maintenance mis à la charge de l’entreprise. Le risque de suspension de la ligne est donc grand. Une suspension qui aurait des répercussions traumatisantes en matière d’environnement et de trafic routier. Il faudrait en effet une cinquantaine de camions pour assurer le transport jusque-là effectué par le train. Le 10 juillet dernier, une première réunion s’est déroulée à la Préfecture du Puy-de-Dôme afin de dresser un état des lieux de la situation, en présence des principaux acteurs concernés.

Jusqu’en 2021

Nouvel épisode, vendredi dernier, déterminant celui-là. Il a en effet permis d’acter les engagements pris de part et d’autre. SNCF Réseau s’est  ainsi engagé à maintenir l’exploitation de la ligne jusqu’à la fin de l’année 2021 et à en assumer à sa charge les frais de maintenance jusqu’à cette même échéance. Dans le même temps, une campagne de travaux urgents sera financée par l’Etat (160.000), la Région (120.000), le Département (80.000) et les intercommunalités(40.000) pour un montant de 400.000€. Ces engagements permettront à SNCF Réseau d’engager les travaux urgents à l’automne.

Et après ?

Au-delà du franchissement de cette première étape qui permet de préserver l’exploitation de la ligne jusqu’à la fin de l’année 2021, une réflexion va être engagée en lien avec les différentes parties prenantes de ce tour de table financier pour envisager le futur de la ligne. Dans l’attente des résultats de l’étude de SNCF Réseau portant sur les coûts nécessaires à la pérennité de la ligne sur dix ans, un groupe de travail sera constitué pour explorer les différentes options et notamment l’hypothèse de création d’un train touristique et l’augmentation du trafic de fret sur la ligne. La volonté semble bel et bien, aujourd’hui, se manifester d’assurer l’avenir de cette ligne et de privilégier ainsi la voie ferroviaire au trafic routier.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite