Accueil » Culture » Jérôme Commandeur : Irréductible et irrésistible
Irreductible / Photo DR
Irreductible / Photo DR
Culture

Jérôme Commandeur : Irréductible et irrésistible

"Irréductible" est une comédie qui sortira en salle le 29 juin prochain et qui fait l'objet d'unetournée d'avant-premières. Le film sera projeté ce samedi 11 juin au CGR Le Paris en présence de son réalisateur Jérôme Commandeur.

Humoriste et acteur, Jérôme Commandeur est passé en solo derrière la caméra pour réaliser le film Irréductible après l’expérience en 2016 de la coréalisation avec Alan Corno du film Ma famille t’adore déjà. Irréductible est une comédie au casting XXL, qui sortira en salle le 29 juin prochain et qui fait l’objet d’une énorme tournée d’avant-premières de 180 projections. Le film sera projeté ce samedi 11 juin au CGR Le Paris en présence de son réalisateur qui se prêtera volontiers à une traditionnelle séance de questions/réponses.

Le pitch d’Irréductible

Dans la famille de Vincent, on est fonctionnaire de père en fils. Il profite depuis longtemps de son statut aux « Eaux et Fôrets » à Limoges, lorsque le gouvernement décide d’un plan d’économies qui passe par des licenciements. Vincent est concerné mais refuse de capituler face l’inspectrice du ministère. Décidée à se débarrasser de lui et à briller auprès de son ministre, l’inspectrice veut avoir sa peau et le fait muter vers des postes improbables. En poste au pôle Nord, il rencontre Eva dont il tombe amoureux.  Cet amour lui ouvre les yeux,  l’heure du choix a sonné.
« Le point de départ » est le déclassement explique Jérôme Commandeur qui tient le premier rôle du film. « J’avais envie suivre la piste de David contre Goliath et le nom du film n’est pas sans évoquer Astérix et les irréductibles villageois. Mon idée était de partir d’un personnage caricatural et de le faire grandir au fur et a mesure du déroulement du film. Son histoire d’amour le met en présence d’une femme super moderne qui a eu trois enfants avec trois maris différents, qui est écolo et libre » Ce personnage féminin tranche réellement avec l’esprit du fonctionnaire de Limoges. « Le propos n’était pas de dénoncer quoi que ce soit chez les fonctionnaire, mais la caricature fait passer des choses de manière plus légère. Je n’oublie cependant pas que chez les fonctionnaires,  il y a des gens qui ont des missions indispensables pour nous. Ma manière de parler est un comme celle de Coluche à son époque. Il disait dans les bureaux où il y a des fonctionnaires on ne risque pas de voler la pendule, tout le monde la regarde. Merci de pouvoir encore en rire ».

Un message écolo avec Irréductible ?

« Le sujet m’intéresse mais je ne joue pas au chevalier blanc. Je fait comme tout le monde, je trie mes déchets et prends le trains si je peux éviter l’avion, mais il n’est pas question que je donne des leçons de morale avec mon film. Les gens n’ont pas besoins des artistes pour leur dire quoi faire. En fait, je mets plein d’éléments sur la table et chacun y voit ce qu’il veut y voir. Sur le sujet de l’écologie, je suis souvent interpellé par des jeunes après les séances, preuve que les plus jeunes s’en sont emparés. Je pense que la période Covid a tout de même éveillé les esprits sur cette cause. Mais cette période a aussi créé le besoin d’être ensemble et de se parler. Faire du cinéma c’est aussi permettre la rencontre avec l’autre et de parler de ce qui nous réunit. C’est vrai dans mon film et dans les salles lorsque j’en parle. »

Irréductible en avant première au CGR Le paris, Clermont, le samedi  11 juin à 19h30 en présence de Jérôme Commandeur
Casting : Jérôme Commandeur, Lætitia Dosch, Pascale Arbillot, Christian Clavier, Gérard Darmon, Valérie Lemercier, Estéban, Malik Bentalha, Gérard Depardieu, Nicole Calfan, Éva Darlan…

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite