Accueil » Culture » Granby: du Canada à Cébazat
Menoncle Jason- photo Jim Dupuis.
Culture Mardi

Granby: du Canada à Cébazat

Consacré à la chanson d'expression française, le Festival de Granby au Canada s'exporte grâce à une tournée européenne. Deux artistes canadiens, en pleine ascension, seront ainsi à découvrir à Sémaphore, mardi 19 mars.

Granby, ville de 66.000 habitants dans la région québecoise de Montérégie au Canada. Créé en 1969 par Yves Gagnon, qui était alors le directeur des loisirs de la ville, le Festival de International de la chanson de Granby est dédié à la chanson d’expression française. Il est l’occasion de vivre la musique lors de spectacles grand public en extérieur mais aussi dans les bars de la ville. Bref, une manifestation vivante, comme on les aime…

Un style rafraîchissant

Pierre Guitard- photo Annie-France Noël.

Le festival s’exporte également, ou plutôt il exporte ses talents grâce à une tournée en Europe. C’est ainsi que mardi 19 mars le Sémaphore accueillera deux artistes canadiens francophones. Le premier, Pierre Guitard, fut le lauréat (1er prix) du Festival 2017. Le second, Menoncle Jason, a été sélectionné par les diffuseurs européens.  Figure montante du courant acadien, Pierre Guitard (comme une guitare mais avec un D…) est originaire du Nouveau-Brunswick. Ses chansons racontent avec finesse, poésie et un zeste d’humour les déboires du quotidien. Dans un style rafraîchissant qui marie le country-folk au rock-alternatif, l’artiste est accompagné de quatre musiciens pour présenter son tout nouveau spectacle, en particulier composé avec les chansons de son plus récent album.

Univers country

Assister à un concert de Menoncle Jason, c’est un peu comme se retrouver dans un « party » d’un vieux film western qui aurait été tourné au fin fond de la campagne acadienne. Toujours coiffé de son chapeau de cowboy, de ses grosses lunettes de soleil à l’américaine et de sa veste en jean, le chanteur, accompagné de ses acolytes musiciens, transporte le public dans un univers country déjanté. Le personnage est un peu délirant et irrésistiblement attachant.

Bref, si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre à Granby, vous n’aurez pas tout perdu puisque c’est un peu de Granby qui viendra à vous…

Mardi 19 mars à 20h30 à Sémaphore à Cébazat.

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite