Accueil » Sports » FC Chamalières : La Coupe de France comme exutoire
J. Lotiès espère dominer les airs face à Andrézieux. Photo: Agence Kinic
Actualités Sports

FC Chamalières : La Coupe de France comme exutoire

Avec la mise en sommeil des championnats amateurs, le FC Chamalières (N2) est placé devant l’incertitude concernant la reprise des compétitions. Dès lors, la Coupe de France est l’occasion de mesurer le travail accompli, tout en rêvant de retrouver rapidement les équipes de Ligue 1. Pour Arnaud Marcantei et Jordan Lotiès, la réception d’Andrézieux pour le compte du 8e tour, est avant tout l’occasion de se faire du bien à la tête, comme aux jambes …
A. Marcantei, un jeune coach ambitieux pour son club. Photo: Agence Kinic

Pas simple d’être un sportif amateur par les temps qui courent. Pourtant devant une incertitude liée au Covid, les joueurs du FC Chamalières restent concernés et profitent de leurs bonnes performances en Coupe de France, pour assouvir leur passion du jeu. Un véritable exutoire pour le coach, Arnaud Marcantei : « C’est vrai que la situation actuelle ne fait rêver personne. On s’entraîne sans avoir vraiment d’horizon, alors on profite de la coupe pour enfin jouer ! L’idée c’est autant de passer des tours pour avoir l’occasion de valider notre travail à l’entrainement, que de rêver d’affronter une équipe de Ligue 1… » Pour réussir dans son entreprise, le deuxième club du département accueille Andrézieux-Bouthéon (N2) ce dimanche à 14h, dans le huis-clos du stade Claude-Wolff. Une rencontre que l’ancien professionnel, Jordan Lotiès, attend avec gourmandise : « La Coupe de France c’est toujours un rendez-vous excitant ! Je prends beaucoup de plaisir à jouer avec cette équipe et j’essaie de transmettre mon expérience du plus haut niveau. » À 36 ans, l’ancien joueur du Clermont Foot retrouve le monde amateur, après avoir réalisé une brillante carrière, qui lui a notamment donné l’opportunité d’affronter les meilleurs joueurs…

Après Messi et Ronaldo … l’attaque d’Andrézieux ! 

Jordan Lotiès et Arnaud Marcantéi- photo FC.Chamalières.

Lors de son passage à l’Osasuna Pampelune au milieu des années 2010, le natif de Clermont-Ferrand découvre la Liga de las Estrellas (la ligue des étoiles) et se retrouve au marquage de légendes du football, comme Léo Messi ou Cristiano Ronaldo. Pourtant, de retour dans le monde amateur, la passion est toujours tenace : « Après une dernière expérience à Eupen (Belgique) je me suis retrouvé sans club. Je suis revenu ici, chez moi, et je me suis entretenu physiquement avec Chamalières en fin de saison dernière, avec encore et toujours l’envie de jouer. » Une aubaine qu’Arnaud Marcantei n’a pas laissé passer : « La décision semblait évidente en terme d’expérience, mais on sentait que Jordan avait quelques difficultés à ne pas retrouver un club plus huppé. On a discuté ensemble de ce qu’il pouvait apporter au club et aujourd’hui je suis content de pouvoir compter sur un joueur de sa trempe. Avec Kevin Diogo, qui a lui aussi côtoyé le monde pro, Jordan apporte énormément à toute l’équipe, sur le terrain bien sûr, mais aussi en dehors, par son professionnalisme et son implication au quotidien. » Fort de sa longue expérience et de sa passion pour la préparation physique, Jordan Lotiès attend l’attaque d’Andrézieux de pied ferme.

Passé également par Dijon ou Nancy, Jordan Lotiès prolonge le plaisir du jeu, tout en se préparant à la reconversion. Grâce, entre autre, à son expérience, le FC Chamalières entend bien franchir un tour supplémentaire, pour s’offrir encore le droit de jouer dans son match contre la pandémie.

8e tour de la coupe de France de football, dimanche 14 février à 14h, FC Chamalières – ASF-Andrézieux au complexe sportif Claude-Wolff (huis-clos). Pour plus d’infos sur la rencontre : www.fcchamalieres.fr

Jordan Lotiès (à droite)- photo Agence Kinic.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite