Accueil » Actualités » Eric Faidy renforcé mais Michel Fanget n’a pas dit son dernier mot…
Eric Faidy en campagne.
Actualités Politique

Eric Faidy renforcé mais Michel Fanget n’a pas dit son dernier mot…

Pour l'heure, deux personnalités centristes ont fait acte de candidature pour la prochaine élection municipale à Clermont. Les militants MODEM de la métropole viennent de se prononcer pour Eric Faidy...

Deux candidats centristes aujourd’hui déclarés pour la prochaine élection municipale de Clermont, cela fait au moins un de trop. Tout au moins si ce courant politique, Macron-compatible, entend jouer un rôle important. D’un côté, Eric Faidy, néophyte en politique, le candidat investi par La République en Marche ; de l’autre, Michel Fanget, député du Puy-de-Dôme, soutenu à ce jour par le Conseil politique départemental du MODEM.

“Eric Faidy incarne les valeurs de notre mouvement”

Devant cette situation fâcheuse,  les militants MODEM de la métropole ont décidé de réagir et de prendre les devants. Dans un communiqué envoyé aux rédactions, ils font part de leur décision de miser sur Eric Faidy. « Il incarne les valeurs de notre mouvement et peut assurer le renouvellement du personnel politique ainsi que la victoire aux élections de Mars 2020 » affirment-ils.

Dans le même temps, les militants MODEM de la métropole en appellent à l’unité. «  Aujourd’hui, le maire sortant a reconduit ses alliances de gauche et d’extrême gauche sans espoir d’ouverture et sans perspectives d’avenir pour notre métropole. Il laboure les quartiers depuis plusieurs semaines pour tenter de convaincre nos concitoyens de continuer une gestion frileuse sans ambition et sans dynamisme. Il est donc urgent que la réforme entreprise et réussie au niveau national par le Président de la République gagne la ville, la métropole et l’ancienne région Auvergne » précisent-ils.

Ils invitent ainsi Michel Fanget à « se ranger » aux côtés d’Eric Faidy. « Il devrait contribuer à sa juste place à l’essor annoncé et amorcé de notre ville capitale » estiment-ils.

Vers une liste unique?

Pour autant, la prise de position des militants locaux du MODEM ne semble pas avoir réglé la situation. A ce jour, Michel Fanget, dont la situation est fragilisée, reste désigné par le même mouvement au plan national. La question, toutefois, devrait être tranchée lors des négociations qui se déroulent, à Paris, entre LREM et le MODEM, le but étant de parvenir, ici comme ailleurs, à une liste centriste unique…

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite