Accueil » Culture » D’Emil Zatopek à Thierry Romanens en passant par Jean Echenoz
Thierry Romanens et Format A3 Courir 2016
Culture Vendredi

D’Emil Zatopek à Thierry Romanens en passant par Jean Echenoz

Le comédien et metteur en scène Thierry Romanens délivre un spectacle théâtral et musical à partir du livre "Courir" de Jean Echenoz consacré à la vie du coureur de fond Emil Zatopek. L'événement est organisé par Sémaphore et le Festival Littérature Au Centre qui, cette année, a pour thème "Littérature & Corps et dont 7 Jours à Clermont est partenaire.

Il a remporté quatre médailles d’or aux Jeux Olympiques: le coureur de fond Tchécoslovaque Emil Zatopek fut un sportif hors norme, brillant au firmament de l’athlétisme aux lendemains de la seconde guerre mondiale. Au-delà de son rayonnement sportif, Zatopek fut aussi un symbole et une icône dans un pays placé sous le joug du communisme totalitaire. Lors du Printemps de Prague, à l’été 68, il n’hésita pas à prendre la parole pour s’opposer à la répression soviétique. Ce qui lui valut d’être expulsé de Prague et contraint de travailler dans une mine d’uranium à Jachymov.

Des thématiques universelles

En 2008, l’écrivain français Jean Echenoz consacrait un ouvrage à la vie d’Emil Zatopek, une biographie romancée au titre de Courir, publiée aux Éditions de Minuit. Cette matière a inspiré  Thierry Romanens. Le comédien, metteur en scène et poète suisse s’en est emparé pour présenter un spectacle créé en 2016 au Théâtre Nuithonie de Lausanne. « C’est une histoire humaine extraordinaire qui ouvre des ponts vers des thématiques universelles : la réalisation ou le dépassement de soi, la persévérance, la soumission, mais aussi le sport et sa récupération, la politique et le pouvoir, l’asservissement. Il y a par conséquent de fortes résonances avec l’époque actuelle » explique le metteur en scène.

Émerveillement et gravité

Photo Mercedes Riedy.

Le Courir de Thierry Romanens est une performance non pas sportive mais théâtrale et musicale. Ce spectacle haletant, où l’émerveillement côtoie la gravité, conjugue en effet le texte, le jeu et les notes des musiciens de Format A’3. Sur la scène, Thierry Romanens, narrateur, incarne successivement tous les personnages. Dans cette histoire, enracinée dans le XX e siècle (Zatopek est né en 1922 et décédé en 2000), rien n’est inventé et tout porte à l’émotion.

Marcher avant d’assister à « Courir »

En préambule à la performance, Littérature Au Centre propose une première partie sur le thème « Marcher ».
-A partir de 19h, le public est invité à déambuler dans le centre de Cébazat, sur un itinéraire au départ de Sémaphore, ponctuée de lectures des étudiants de l’atelier Lectures Urbaines du Service Université Culture.
-A 20h : Le public est invité à une pause gourmande pour se ressourcer autour d’un vin chaud avant de rentrer en salle (inscription recommandée, auprès de Littérature Au Centre au 06.69.11.82.84 ou
06.35.27.49.20)
-« Courir » par Thierry Romanens et Format A3 débutera à 20h30, et se poursuivra à 21h45 par une rencontre publique avec les artistes.

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite