Accueil » Environnement » La Coop des Dômes : le supermarché coopératif Clermontois !
Environnement Innovation Week-End

La Coop des Dômes : le supermarché coopératif Clermontois !

Samedi 28 avril, la Coop des Dômes fête son lancement officiel et organise son premier marché de producteurs. Ce sera l'occasion de découvrir le projet, discuter avec ses initiateurs, rencontrer les producteurs qui approvisionneront le groupement d'achats et tester les premières courses coopératives...

Souvenez vous : en novembre 2016, grâce au film « Food coop » le monde découvrait qu’à Brooklyn, un supermarché coopératif avait vu le jour en 1973, et qu’il fonctionnait très bien. En Espagne, à Paris, un peu partout en France et dans d’autres pays d’Europe, des supermarchés coopératifs voyaient le jour. A Clermont-Ferrand aussi, les consommateurs réfléchissaient à leurs pratiques, leurs engagements, leur manière de consommer. Banco ! Quelques courageux utopistes ont décidé de monter un projet similaire. Résultat : le premier supermarché coopératif et participatif clermontois, La Coop des Dômes inaugure le lancement de son groupement d’achats !

Cette idée créative, originale et proche des préoccupations quotidiennes des gens « permet grâce au groupe de rendre accessible à tous des produits du quotidien, de qualité, en proposant un lieu géré collectivement, par et pour ses coopérateurs, alliant vente, convivialité et partage » explique Antoine Ferron, l’un des membres de la Coop des Dômes. A la Coop des Domes, pas de clients, pas de patrons, uniquement des adhérents qui jouent tous les rôles à la fois.

Démarrer avec un groupement d’achat

L’ambition des Amis de La Coop des Dômes devient concrète puisque l’association porteuse du projet inaugure son groupement d’achats le 28 avril, première étape vers le supermarché ! « Sur place, il sera possible, bien sûr, adhérer à l’association. Cela permettra de prendre part au projet et de participer au groupement d’achats, pour une première distribution prévue le jeudi 17 mai » précise Antoine Ferron. « L’association compte aujourd’hui plus de 220 adhérents. Dans quelques semaines, le groupement d’achats sera mis en place pour quelques mois, le temps nécessaire pour tester et améliorer son fonctionnement, puis nous ouvrirons l’épicerie, dans notre magasin, dès la rentrée ! Pour l’instant, le lieu n’est pas annoncé, mais le supermarché sera accessible en transport en commun. »

Ouvrir un supermarché

Dans ce supermarché un peu particulier, le fonctionnement est simple : chaque coopérateur achète et possède une part du magasin et donne impérativement 2 à 3 heures de son temps tous les mois pour le faire fonctionner. Faire la caisse, l’approvisionnement, le ménage, l’administratif, ou la comptabilité, chaque coopérateur participe. En échange, il peut faire ses achats dans un magasin où l’on trouve tous les produits du quotidien, de l’alimentaire au détergent, à des prix accessibles. Les coopérateurs sont également décideurs collectifs du magasin. Ils peuvent notamment choisir les produits qui composent les rayons, et privilégier par exemple la qualité et les petits producteurs.
« En résumé, c’est payer moins cher et reprendre le contrôle sur son alimentation et sa consommation en échange d’un peu de travail » conclut Antoine Ferron. Choisir ensemble les produits proposés à la vente, prendre les décisions démocratiquement, s’impliquer pour faire fonctionner le lieu, soutenir l’économie locale, le tout dans un but non lucratif. Partout en France des projets similaires voient le jour, plus de 30 à l’heure actuelle, et celui de Clermont-Ferrand prends son élan !

Rendez-vous Le 28 avril de 14h à 18h au 103 rue d’Aulteribe 63000 Clermont-Ferrand

www.coopdesdomes.fr

contact@coopdesdomes.fr

À propos de l'auteur

Sonia Reyne

Sonia Reyne

Journaliste en Auvergne , elle couvre les thématiques liées à la ruralité, l’environnement, les alternatives sociales, économiques ou agricoles, le numérique et les atouts de la région. Après une longue collaboration avec La Galipote, Sonia est passée par La Gazette de Thiers, La Montagne et d'autres titres locaux. Elle collabore régulièrement aux 4 saisons du Jardin bio ainsi qu'à Village magazine. Présidente du Club de la presse Auvergne, elle préside également l'Union des Clubs de la Presse de France et Francophones.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite