Accueil » Week-End » Clermont Lille : Résilience comme maître mot
Clermont Lille 2023-2024 Avant-match
Clermont Lille 2023-2024 Avant-match
Sports Week-End

Clermont Lille : Résilience comme maître mot

En accueillant Lille au Stade Gabriel Montpied ce dimanche pour le compte de la 15ème journée de Ligue 1 Uber Eats, le Clermont Foot 63 se trouve face à un défi de taille…

C’est en effet le leader de son groupe en Ligue Europa Conférence qui se présentera sur le terrain à 15h.

Mais qu’on se le dise ! Les Auvergnats ne pourront pas compter sur une saute de concentration des Dogues qui jouent un match décisif contre Klaksvik dans quelques jours pour obtenir un résultat positif.

Comme annoncé par Pascal Gastien, la solution ne pourra passer que par le jeu, bien pauvre côté clermontois ces derniers temps.

Faire preuve de tempérament

Après une série de résultats décevants lors de la dernière semaine à 3 matchs et avec un secteur défensif décimé par les absences, les joueurs clermontois doivent montrer qu’il reste de la vie et de la rage de vaincre dans l’équipe.

Même si la position au classement oblige à une certaine urgence de résultats, la rencontre de ce weekend sera moins une question de points, face à un adversaire d’une autre classe, qu’une démonstration de caractère.

https://twitter.com/CF63Insights/status/1733370598771036336

Dans une période critique, l’objectif est donc de retrouver une force mentale et des intentions collectives qui ont fait défaut récemment, et ainsi préparer le terrain pour un mois de décembre qui pourrait être décisif.

Lille sans faiblesse ?

Bien entendu, si les Dogues montrent la moindre faiblesse, il ne faudra pas se priver de saisir l’opportunité.
Et même si les propos médiatiques à leur sujet sont dithyrambiques, nul doute que Pascal Gastien et ses analystes auront cherché la petite bête…

Et nous aussi !

Le LOSC a marqué 7 de ses 18 buts (hors penalties) sur des phases arrêtées. Si la défense clermontoise fait preuve de concentration et de discipline, ne provoquant pas de fautes inutiles, il est donc possible de limiter ce risque là. Et ainsi de réduire de 40% les risques de prendre un but.

Et ce sera un minimum face à la redoutable efficacité offensive des attaquants nordistes : Jonathan David et Yusuf Yazıcı ont un ratio de buts par 90 minutes élevé, symbolisant la menace constante qu’ils représentent pour les défenses adverses.

Pour ce faire, il faudra faire sans Caufriez, Konaté et Gonalons (suspendus) et sans Ogier également (blessure).

Mais le Clermont Foot pourra compter sur le retour de Alidu Seidu et sur l’homme en forme de la défense : Andy Pelmard.

Avec ces nombreux changements, la coordination défensive clermontoise, déjà sujette à caution, restera une question majeure de ce match.

Améliorer les transitions

Au milieu de terrain, Benjamin André reste un métronome en termes d’interventions défensives.

Dans ce secteur, Muhammed Cham, auteur de nombreuses passes clés, (mais pas décisives) et Bilal Boutobba, qui se met peu à peu au niveau de la Ligue 1, devront donc faire parler tout leur talent pour casser la ligne médiane, améliorer la transition et leur précision de passes dans la zone de vérité.

Ils pourront probablement compter sur le retour de Johan Gastien qui pourra les suppléer sur du jeu long pour ce Clermont Lille.

Mais pour cela, dans tous les cas, il faudra compter sur une amélioration sensible du jeu sans ballon et des appels de Shamar Nicholson, Grejohn Kyei ou Komnen Andric.

Sans même parler de leur combativité dans les transitions attaque / défense ou de leur finition…

LA problématique de Clermont

Car oui, l’attaque de Clermont peine vraiment à se mettre en valeur…

Pire ! A domicile, elle est la moins prolifique des cinq grands championnats européens !

Face à la deuxième meilleure défense du championnat et son gardien très en forme mais aussi face une équipe qui a su tenir Clermont à distance lors de leurs précédentes oppositions, l’enjeu sera donc de surprendre et de saisir les rares opportunités qui se présenteront.

Cette opportunité pourrait, peut-être, venir des rares faiblesses statistiques de joueurs Lillois comme Alexsandro Ribeiro et Bafodé Diakité (s’il joue).

En effet, ces derniers ont des taux de duels gagnés moins convaincants que leur nombre d’interventions défensives.

De là à suggérer des vulnérabilités dans la défense Lilloise que les Clermontois les plus virevoltants pourraient éventuellement exploiter…Peut-être pas, mais sait-on jamais ?

Le rendement offensif des clermontois ne sera, quoi qu’il arrive, pas la seule bataille ardue du match !

Clermont Lille : La bataille des ailes

Le duel Kosovar sur le flanc entre Elbasan Rashani, s’il joue, et le Lillois Edon Zhegrova en sera une aussi.

Zhegrova, avec des statistiques impressionnantes en termes de création et de dribbles, représentera une menace sérieuse pour la défense clermontoise qui doit impérativement retrouver sa discipline pour éviter de subir le même sort que les semaines précédentes.

Face à lui, on peut s’attendre à retrouver Neto Borges, qui, si son apport offensif est évident, a parfois eu quelques problèmes à s’ajuster au jeu de Jim Allevinah. Cette inconsistance a créé, notamment contre Brest, des opportunités adverses beaucoup trop régulières.

Et en cas de problème Pascal Gastien n’aura pas pléthore de choix sur le banc pour corriger cela.

Poste pour Poste à la 68ème

Mais est-ce vraiment une question quand on sait la frilosité de l’entraîneur clermontois à procéder à des changements importants en cours de partie ?

Cette tendance de Clermont à opérer des changements tardifs dans le match soulève, chez de nombreux supporters, des questions sur la stratégie de gestion des joueurs.

Dans un contexte où l’équipe peine à trouver son rythme, il pourrait éventuellement être judicieux pour l’entraîneur Pascal Gastien d’adopter une approche plus proactive, en effectuant des remplacements plus tôt pour dynamiser le jeu, tout en envoyant des messages forts de confiance aux joueurs du banc.

Un banc que Pascal Gastien retrouvera, d’ailleurs, après 2 matchs de suspension pour des propos déplacés envers le corps arbitral suite à l’expulsion sévère, voire injuste, de Alidu Seidu contre Lens.

Un arbitrage équilibré attendu

Mais d’injustice, il ne devrait pas y avoir lors de ce Clermont – Lille !

Désigné pour ce match, Florent Batta présente un historique intéressant tant pour le club nordiste que pour l’équipe auvergnate.

Du côté des Dogues, en huit rencontres arbitrées par Florent Batta, le bilan est positif avec quatre victoires, trois nuls et une seule défaite.

Pour le Clermont Foot 63, les chiffres sont également encourageants avec une seule défaite en L1 à la Mosson contre Montpellier, affichant un bilan de trois victoires, trois nuls et une défaite.

On peut donc espérer un arbitrage équilibré entre les deux équipes. Ce qui reste un prérequis à une belle partie.

Une composition remaniée par la force des choses ?

Avec une liste conséquente d’absents, Clermont pourrait envisager un changement de formation, peut-être en revenant à un 4-2-3-1 pour renforcer la stabilité défensive et la présence au milieu.

L’incertitude entoure également la composition de l’attaque, avec des questions sur l’inclusion de Boutobba ou la présence de Rashani. Mais aussi sur la forme de Gastien dans le cœur du jeu.

Le coach doit trouver la bonne alchimie pour insuffler une nouvelle dynamique à son équipe malgré la qualité indéniable de l’adversaire du week-end.

Le Clermont Foot 63 est à la croisée des chemins, avec la nécessité de montrer une résilience et une détermination qui ne peuvent plus lui manquer aujourd’hui, tant la situation devient critique.

C’est une occasion de démontrer que, malgré les vents contraires, l’équipe a la capacité de se réinventer et de lutter avec acharnement pour chaque point en Ligue 1 Uber Eats.

Clermont Foot 63 – Lille OSC
Dimanche 10 Décembre 2023 – Stade Gabriel Montpied – 15h (Diffusion : Prime Vidéo)
Retrouvez la conférence de presse d’avant-match sur le site du Clermont Foot 63

Clermont Lille : Le Groupe Clermontois

Gardiens : Massamba N’Diaye, Mory Diaw
Défenseurs : Mehdi Zeffane, Neto Borges, Andy Pelmard, Yoël Armougom, Alidu Seidu, Mohamed Sylla
Milieux de terrain : Habib Keïta, Yohann Magnin, Bilal Boutobba, Muhammed Cham, Jim Allevinah, Abdellah Baallal, Johan Gastien
Attaquants : Komnen Andric, Elbasan Rashani, Shamar Nicholson, Jérémie Bela, Grejohn Kyei

Absents : Mohamed-Amine Bouchenna (Retour de CDM U17), Maximiliano Caufriez, Cheick Oumar Konaté, Maxime Gonalons (Suspendus), Florent Ogier (Blessé), Aïman Maurer (Choix)

À propos de l'auteur

CF63 Insights

CF63 Insights est un compte Twitter (X) dédié au Clermont Foot 63 qui propose des analyses statistiques, de l'actualité et des débats autour du club Auvergnat.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé