Accueil » Culture » Cinq semaines d’Éclats de fête à Riom
Photo André Hébrard.
Culture Événement

Cinq semaines d’Éclats de fête à Riom

La programmation culturelle estivale de la ville de Riom est lancée ce mercredi 10 juillet au Pré-Madame. Elle se poursuivra jusqu'au 14 août dans différents lieux de la ville.

Si Clermont, l’été, a ses Contre-plongées, la ville de Riom, pour sa part, distille Éclats de fête, une programmation culturelle qui, elle aussi, s’étale sur cinq semaines et rejoint différents lieux de la cité.

L’édition 2019, qui s’achèvera le 14 août, alternera spectacles, concerts, performances et représentations dans les quartiers, au centre-ville, au Pré-Madame, tout en conjuguant les genres artistiques, depuis le théâtre de rue jusqu’à la photographie en passant par la danse, le cirque, les chants polyphoniques, le jazz, les musiques cubaine et méditerranéenne. Autant de rendez-vous  destinés à tous les publics et entièrement gratuits.

Réjouissant et festif

Les frères Jacquard.

Éclats de Fête 2019 est donc lancé ce mercredi 10 juillet au Pré-Madame, dès 19h, autour d’une soirée quoi se déroulera en trois temps. La compagnie du Deuxième (théâtre de rue) ouvrira le bal avec son spectacle réjouissant et festif Animaniversaire. Puis, la Compagnie du Coin répandra sa fable musicale Auguste Fantasy, épopée musicale et onirique délivrée par une fanfare haute en couleurs. Enfin, pour démarrer cette « saison » estivale sous le signe de la convivialité, un verre sera offert par la ville de Riom tandis qu’il sera possible de se restaurer sur place.

Le 17 juillet, toujours au Pré-Madame, La Jacquaravane sera de passage…Ce spectacle, à base de chansons humoristiques, constitue un show burlesque mêlant musique et humour, performances vocales et improvisations théâtrales, élégance vestimentaire et extravagance assumée. Il est proposé par les Frères Jacquard, un improbable trio de musiciens-chanteurs, à la fois amoureux du camping et des grands espaces.

Trois rendez-vous par semaine

Éclats de Fête rejoindra ensuite Le Couriat (place José Moron), vendredi 19 juillet, pour un début de soirée en compagnie de la Compagnie Daraomaï et quelques émotions acrobatiques et circassiennes. Puis, la programmation gagnera le cœur de ville et sa rue du Commerce, samedi 20 juillet, avec un concert de chants polyphoniques de la Compagnie La Mal Coiffée. Jusqu’au beau milieu du mois d’août, les rendez-vous se succéderont à raison de trois par semaine.

A signaler, également, tout au long de l’été, l’exposition de photos d’André Hébrard qui ornent les grilles de la Sainte-Chapelle de Riom. Elle a été co-construite entre le service culturel de la ville et André Hebrard autour de photographies artistiques en couleurs, transformées en noir et blanc, auxquelles ont été rajoutées quelques petites touches de couleurs. L’exposition met en exergue le regard créatif de ce photographe, passionné par les arts vivants, et témoigne de spectacles venus à Riom au cours de ces dernières années.

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite