Accueil » Week-End » Charade Electric Festival : le circuit met les watts
voiture électrique / photo 7 jours à Clermont
Photo 7 jours à Clermont
Événement Week-End

Charade Electric Festival : le circuit met les watts

Le weekend prochain, va se dérouler la seconde édition du Charade Electric Festival. Ce rendez-vous est destiné à mettre en avant les mobilités vertes, la voiture électrique, mais pas uniquement.

Il y a deux ans, la première édition du Charade Electric Festival dont 7 Jours à Clermont était partenaire, avait permis à un public fourni de découvrir la mobilité électrique sous toutes ses formes. Sur le paddock du circuit, étaient exposés vélos, motos, trottinettes, gyropodes et bien entendu voitures. Le milieu auto étant conservateur, le scepticisme était souvent perceptible dans les regards des visiteurs, malgré tout curieux de voir à quoi ressemblerait peut-être leurs futures voitures. Certains qui avaient juré “ne jamais poser leurs fesses dans une voiture munie d’un moteur d’aspirateur” étaient redescendus de Charade en ayant changé d’avis. Entre temps ils avaient testé, sur la piste, les voitures présentées par les concessionnaires, ou étaient monté dans la puissante Tesla de Didier Malga, Champion du monde des Rallyes Énergies Nouvelles, toujours prêt à embarquer quelqu’un sur le circuit pour démontrer le potentiel sportif des véhicules électriques.

Un bond prodigieux en deux ans

Lors de la première édition, les concessionnaires automobile présents, n’avaient pas grand-chose à faire essayer, les marques qu’ils représentaient ne possédant à l’époque que des véhicules hybrides ou un seul et unique véhicule électrique dans leur gamme. Mais en à peine deux années, la donne a sérieusement évolué. Toute les marques possèdent désormais des voitures électrique dans leur catalogue, parfois même plusieurs modèles ou un même modèle disponible soit en thermique soit en électrique. L’évolution a semble-t-il été plus rapide que prévu, personne n’ayant imaginé que les ventes des véhicules électriques et hybrides cumulées dépasseraient celles du diesel en 2021. Quant aux autres moyens de transports, ils ont,eux aussi, vu leur utilisation exploser. Les vélos électriques ont envahi les routes et les rues et les engins type trottinette sont de plus en plus nombreux. La révolution est bel et bien en marche, même Porsche vend des voitures à brancher.

Un salon dynamique

L’avantage d’un salon organisé au cœur d’un circuit est de pouvoir le rendre dynamique et de proposer en continu des essais sur la piste ou sur les routes alentours. Le Charade Electric Festival sera donc une nouvelle occasion, de prendre le volant des véhicules présentés qui seront, cette année, bien plus nombreux tant pour les hybrides que pour les 100 % électriques. Le festival consacrera également un espace  aux mobilités électriques hors automobile où seront présentées de nombreuses nouveautés ainsi que des innovations telles que le surf sur terre ou des véhicules tout-terrain novateurs. Enfin durant la journée de samedi, 3 tables rondes en présence d’experts et professionnels seront proposées au public. Il sera question d’automobile électrique, de mobilité sur le territoire auvergnat et du sport auto de demain.

Charade Electric Festival 2021 pratique

Charade Electric Festival avec EDF ENR
les 9 et 10 octobre de 9h à 18h, Circuit de Charade, Rond-point de Manson,
Saint-Genès-Champanelle.
Entrée gratuite / Pass sanitaire obligatoire
Parking visiteurs gratuit – Restauration et bar sur place

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

2 Commentaires

Cliquez ici pour commenter

    • Le festival n’est pas 100% outdoor. Les tables rondes se dérouleront en intérieur et l’accueil du public se fera parfois dans des tentes sur le villages exposants. Voilà pourquoi le pass est nécessaire.

Sponsorisé

Les infos dans votre boite