Accueil » Environnement » Chaîne des Puys : La Garde républicaine à cheval sur les principes
Gendarmes à cheval
Gendarmes à cheval / Photo : DR
Environnement Vie publique

Chaîne des Puys : La Garde républicaine à cheval sur les principes

La direction générale de la gendarmerie nationale maintient dans le département du Puy-de-Dôme la présence de la Garde républicaine jusqu’au 31 août 2021. 6 chevaux de la prestigieuse institution arpenteront les sentiers au cœur de la Chaîne des Puys.

Chaque année, 1,5 million de personnes parcourent ce lieu, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 3 ans. La période estivale et son flux touristique nécessitent donc la plus grande vigilance quant à la préservation de ce site exceptionnel. C’est pourquoi, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme, le Parc naturel régional des Volcans d’Auvergne (PNRVA), la Préfecture du Puy-de-Dôme, les services de Gendarmerie et de l’Office National de la Biodiversité, ainsi que le SDIS veillent ensemble à la sécurité des populations et la préservation de l’environnement. Afin de garantir le respect des bonnes pratiques indispensables dans une nature fragile, une équipe de 6 gardes (deux cavaliers sont issus de la Garde républicaine et 4 militaires sont habilités par la gendarmerie du Puy-de-Dôme) seront mobilisés.

Des interventions efficaces

Ce dispositif bien accueilli par le public durant la saison estivale 2020 a permis une nette amélioration des comportements vis-à-vis de l’environnement. Les gardes équestres ont joué un rôle dissuasif sur les vols à la roulotte. À la fin du mois d’août 2020, 66 verbalisations avaient été dressées par les cavaliers, concernant des problèmes d’incivilités (stationnement, chiens non tenus en laisse etc.). En revanche, les gardes équestres n’ont pas eu a intervenir pour non respect de l’environnement.

Les gendarmes de Saint-Genès-Champanelle

Basé à Saint-Genès-Champanelle, les 4 gendarmes mobilisés pour cet été, ont pour mission de participer, en lien avec les gardes du PNRVA (Parc des Volcans), à la surveillance, et à la préservation de l’intégrité des sites classés du département, et plus particulièrement celui de la Chaîne des Puys. Ils assurent aussi en liaison avec les unités de gendarmerie territoriales, l’ordre public sur l’ensemble de ces sites qui voient leur fréquentation augmenter sensiblement durant l’été. Certaines patrouilles seront organisées sur d’autres endroits touristiques comme les lacs de Chambon, Guéry et Servières.

À propos de l'auteur

Eloïse Gerenton

Animée par l’envie de parler du monde qui l'entoure, Eloïse originaire du Puy-en-Velay a pris la voie du journalisme après l’obtention de son bac Littéraire. Aujourd’hui, étudiante en deuxième année de DUT journalisme à Vichy, elle s'épanouit pleinement dans ce domaine.
Passionnée par la vidéo, Eloïse aime également transmettre l’information par le biais de l’écrit. Les phénomènes environnementaux et sociétaux intéressent particulièrement notre future journaliste.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite