Accueil » Sports » Castres, l’empêcheur de tourner en rond, sur la pelouse du Michelin
Photo Valentin Uta.
Sports Week-End

Castres, l’empêcheur de tourner en rond, sur la pelouse du Michelin

Le champion de France débarque chez le leader: belle affiche pour le retour du Top 14, après trois semaines consacrées aux compétitions européennes.

Le calendrier rugby est ainsi saucissonné entre l’ordinaire du Top 14 et les affaires européennes, avant que le Tournoi des VI Nations ne s’invite au jeu, à la fin de l’hiver. Interrompu pendant trois semaines, le Top 14 effectue sa rentrée le week-end prochain. Et, à cette occasion, le Stade Marcel-Michelin s’apprête à accueillir les champions de France en titre, les inattendus, les surprenants, les solides Castrais…

L’équipe du printemps

Castres, c’est le champion de la grosse cote. Difficile de miser sur ce club en début de saison, face aux grosses écuries. Et pourtant, les Tarnais parviennent toujours à accrocher (parfois in extremis) le wagon des six. Et deux fois, en l’espace de cinq ans, ils ont renversé les pronostics en s’emparant du bouclier de Brennus. Accrocheurs, difficiles à jouer, excellents en mêlée, efficaces sur les rucks, hermétiques en défense: les Castrais ressemblent un peu à des empêcheurs de tourner en rond. Et Christophe Urios, l’ancien coach d’Oyonnax, semble leur avoir donné un supplément d’âme. Cinquième au classement actuel du Top 14, après un début de saison plutôt convaincant, le champion de France paraît à la fois à sa place (dans le sillage du LOU et de Montpellier) et dans ses temps de passage. Castres, l’éternel outsider, est plutôt l’équipe du printemps…

La grande maîtrise de l’ASM

Depuis la première journée du championnat, l’ASM déroule, elle assure, elle impressionne. Le revers subi à La Rochelle (12-16), il y a trois semaines, ne remet évidemment rien cause. Il faisait même partie de l’ordre logique des choses tant la motivation des deux équipes, au Stade Marcel-Deflandre, était différente. Face à Castres, les hommes de Franck Azéma ont l’occasion de reprendre un peu d’air tout au sommet du classement. Quelque chose nous dit qu’ils ne vont pas se gêner pour le faire…

ASM-Castres, samedi 27 octobre à 14h45 au Stade Marcel-Michelin.      

 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite