Accueil » Culture » Alchimie artistique et quête de perfection
Culture Mardi

Alchimie artistique et quête de perfection

Quand le jonglage rencontre la danse, il ne reste plus qu'à inviter la musique. Et la Cie Gandini Juggling entre en scène.

Quelque part à la croisée des arts, entre ombre et lumière; une rencontre singulière entre des jongleurs, des danseuses, des musiciens. Sean Gandini a décliné l’art du jonglage dans les rues de Londres et sur les scènes du monde entier, n’hésitant pas à inviter la danse classique dans son univers toujours raffiné, toujours élégant, un peu mathématique. Il est un alchimiste des  gestes, des formes. Avec 4X4 Ephemeral Architectures, la pureté des mouvements du ballet se conjugue avec les lignes parfaites, géométriques du jonglage, l’élévation des danseuses sur pointe fusionne avec les balles, les massues. Cette parfaite fusion des mouvements s’enrichit des sons d’un quintette à cordes issu de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie dans une partition originale. Une quête de perfection.

Mardi 12 décembre à 20h30 au Sémaphore à Cébazat. 

À propos de l'auteur

Marc François

Marc François

A débuté le métier de journaliste parallèlement sur une radio libre et en presse écrite dans les années 80. Correspondant de plusieurs médias nationaux, rédacteur en chef de l’hebdomadaire Info Magazine (Clermont, Limoges, Allier) pendant 9 ans, il a présidé le Club de la Presse Clermont-Auvergne entre 2009 et 2013. Il est l’initiateur de 7 Jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite