Accueil » Loisirs » À Riom, le skate-park rapproche les générations
le skate-park le jour de son inauguration. Photo: Ville de Riom
Loisirs

À Riom, le skate-park rapproche les générations

A l'origine, la ville de Riom a connu quelques difficultés pour faire accepter le tout nouveau skate-park. Mais après plusieurs semaines d’activité, c’est un lieu de vie en plein renouveau et qui rapproche les générations dans la zone de Maréchat.

Une opportunité pour re-dynamiser la zone de Maréchat

Daniel Grenet, adjoint aux sports aux côtés de Julien Megret, le président des Archers riomois. Photo: Agence Kinic.

« On a eu quelques discussions un peu houleuses et des petits conflits de générations lors de la mise en place de ce projet. Dans un premier temps, nous souhaitions installer ce nouvel équipement sportif dans le parc Dumoulin, plus en cœur de ville, où il aurait eu parfaitement sa place… Finalement nous avons trouvé un consensus sur la zone de Maréchat, pas si loin du centre-ville, et c’est une vraie réussite. Sur ce site, en effet, on connaît, depuis l’inauguration, un véritable rapprochement des générations ! » Daniel Grenet est un adjoint aux sports ravi de pouvoir offrir un lieu pour les skateurs locaux, tout en redynamisant le site de Maréchat, proche du centre commercial Carrefour : « Sur place, on trouve le gymnase qui accueille l’équipe de basket, un club canin réputé et nous sommes également en train de réhabiliter les terrains pour la pratique de la pétanque. Ainsi, on a créé un lieu véritablement convivial et intergénérationnel.» 220.000 euros ont été nécessaires à l’implantation de ce nouvel équipement, dont 50.000 ont été apportés par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Un budget de 220.000 euros en partenariat avec la région AURA

Du skate, de la musique, du graph, un lieu dédié aux cultures urbaines. Photo: Ville de Riom

Le tout nouveau skate-park entend d’abord répondre à une attente de la jeunesse riomoise : « Nous tenions à placer ce skate-park en cœur de ville et non en périphérie, pour éviter d’isoler les pratiquants et prendre le risque de voir des individus mal intentionnés investir le site. C’est une réalisation qui a, aujourd’hui, toute sa place à Riom et qui est reconnue par la population. Nous sommes là pour travailler et répondre aux différents besoins de celle-ci. Ainsi, on a fait le choix de consulter les associations, afin de connaitre les futurs besoins en termes d’équipements sportifs. »Depuis son ouverture, le site est régulièrement occupé et participe à l’épanouissement de la jeunesse riomoise, une notion capitale aux yeux de l’adjoint au sport : « Nous voulons privilégier le bien vivre ensemble dans notre cité et ce type d’équipement contribue à rapprocher les gens. J’ai d’ailleurs une très grande pensée pour Michèle Schottey (ancienne adjointe en charge de l’éducation et de la jeunesse) qui a énormément contribué à la réalisation de cet équipement et qui nous a malheureusement quitté avant de pouvoir l’inaugurer avec notre équipe municipale. » 

Contesté dans un premier temps par une petite partie de la population, le skate-park de Riom est devenu en seulement quelques semaines un lieu de vie apprécié de tous. Par son existence, le site démontre la volonté toujours plus forte pour Riom, d’être perçue comme une ville dynamique et qui s’intéresse à tous les sports.

À propos de l'auteur

Julien 0ury

Julien 0ury

Journaliste-commentateur sportif dans des médias nationaux comme Eurosport, Sud Radio ou encore Rugbyrama.fr, c'est un ancien sportif qui a choisi de vivre sa passion jusqu'au bout. Amoureux de sa région, il a la volonté de présenter le sport à travers ses émotions. Diplômé de l'école de journalisme de proximité de Vichy, il souhaite mettre en avant la qualité du travail des clubs sportifs locaux afin de faire connaitre les hommes et femmes qui se battent pour faire perdurer l'activité sportive pour tous.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite