Accueil » Vie publique » A l’ESC Clermont, les étudiants préfèrent encore le « présentiel »
L'ESC Clermont trouve place en plein cœur de la ville.CE EN PLEIN COEUR
A l'ESC Clermont, la rentrée aura lieu le 4 septembre.
Actualités Vie publique

A l’ESC Clermont, les étudiants préfèrent encore le “présentiel”

Désireux de tirer des enseignements de la période que nous traversons, l'Ecole Supérieure de Commerce clermontoise a réalisé une enquête auprès de ses étudiants. Elle est révélatrice...

La période que nous traversons est inédite. Et au-delà de ses aspects les plus contraignants, elle a pu servir d’expérience eu bien des égards et dans un certain nombre de domaines. L’ESC Clermont en a bien conscience qui a voulu interroger ses étudiants pour connaître leur point de vue sur la façon dont ils avaient vécu la période. Et, en particulier, le passage ultra-rapide des cours classiques en mode présentiel à une configuration d’enseignement à distance.

Capacité d’adaptation

Pour les étudiants, le présentiel demeure la meilleure solution.

Les résultats de l’enquête interne révèlent des taux de satisfaction importants (plus de 80%) à la fois sur le passage en distanciel, via Microsoft Teams (88% n’ont pas eu de souci) et sur la façon dont les enseignants sont restés disponibles à leur écoute (81%). D’autre part, 62% des étudiants en Master Grande Ecole n’auraient pas ressenti de véritable rupture dans les enseignements liée à la nouvelle façon de transmettre. Des chiffres qui montrent une véritable capacité d’adaptation tant pour la structure émettrice que de la part des élèves eux-mêmes.

Plus rassurant encore : l’enquête prouve que, malgré tout, les étudiants restent attachés au présentiel. Pour eux, la proximité physique permet une meilleure animation (88%) et une meilleure qualité des cours (80%). Qu’il nous soit permis d’ajouter que pour la relation humaine, les cours en groupe et avec une unité de lieu sont évidemment infiniment préférables. « La configuration « 100% » distancielle convient dans une configuration de crise. Mais elle n’est pas en phase avec notre modèle pédagogique et les attentes des étudiants qui apprécient un mix présentiel/distanciel selon les sujets et le contexte » estiment les responsables de l’ESC Clermont à la lumière de l’enquête interne.

Une rentrée presque normale

Dès lors, la rentrée 2020, prévue à l’ESC durant les trois premières semaines de septembre (selon les programmes), devrait peu ou prou ressembler à une rentrée « ordinaire ». Elle se fera dans des conditions présentielles tenant compte des consignes alors en vigueur : probablement accueil par petits cours, hybridation des cours (en présence ou à distance) si nécessaire. Par contre, le traditionnel week-end d’intégration n’aura pas lieu. Les étudiants internationaux qui, éventuellement, seraient empêchés pourront, le cas échéant, bénéficier d’une rentrée distancielle. A l’ESC Clermont, on avoue aussi travailler sur le scénario du pire, c’est-à-dire celui d’un éventuel retour de l’épidémie. Une hypothèse où, là encore, le retour d’expérience se révélerait précieux.

 

 

À propos de l'auteur

Avatar

7 Jours à Clermont

La rédaction de 7 Jours à Clermont est composée de journalistes professionnels locaux. 7 Jours à Clermont, média web entièrement indépendant, a la volonté de mettre en exergue l’activité et les événements marquants des 7 jours à venir dans la métropole clermontoise.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite