Accueil » Innovation » Test grandeur nature pour QAPSUL sur Europavox
Hamburger dans boite QAPSUL / Photo QAPSUL
Photo QAPSUL
Innovation

Test grandeur nature pour QAPSUL sur Europavox

La start-up auvergnate QAPSUL, qui fabrique un boîtage alimentaire écologique et réutilisable, lance un test à l'échelle 1 sur le festival Europavox.

Durant un festival de musique comme Europavox, qui draine des milliers de visiteurs, la production de déchets liés à la consommation alimentaire est considérable. Même si désormais tous les organisateurs inscrivent le respect de l’environnement dans leur cahier des charges, en proposant notamment des solutions de tri sur place, la masse des emballages est considérable mais reste quasi inévitable pour des questions d’hygiène et de normes. Dans cet environnement contraint, la collaboration entre la société  QAPSUL et le Foodtruck Le Taylor’s, trois jours durant sur Europavox, va servir de test grandeur nature. Edouard Vega et David Marcos les fondateurs  de la société auvergnate parlent même de crash test.

Une boîte réutilisable évite 3 emballages jetables

QAPSUL (lire notre article du 12 avril 2024) va mettre en service 100 boîtes isothermes, lavables et réutilisables sur le foodtruck dont la spécialité est le burger-frite haut de gamme. Les boîtes garantissent le maintient au chaud des aliments durant une heure trente, ce qui est un vrai bénéfice car, en extérieur, la nourriture refroidit très vite et les frites froides, ce n’est pas très bon. Une fois les repas engloutis, les consommateurs devront déposer les boîtes dans un récupérateur spécifique sur le site d’Europavox pour être nettoyées et de nouveau remplies. Elles permettront ainsi d’éviter 3 emballages par repas et autant de déchets. Reste à voir comment vont se comporter les consommateurs : vont-ils faire l’effort de rapporter les boîtes ou les laisseront ils trainer ou au pire les mettrons-t-ils à la poubelle ? Il faudra attendre la fin de la manifestation pour tirer le bilan.

L’événementiel, l’autre marché de QAPSUL

QAPSUL à lancé ses boîtes sur le marché français il y a quelques semaines à peine et poursuit son expérimentation avec des fastfoods et des cuisines collectives. Ce test sur Europavox permettra d’analyser le marché de l’événementiel, sur lequel le comportement des consommateurs joue un rôle essentiel. On sait que faire changer les mentalités est toujours un challenge mais rien n’est impossible. La preuve est faite avec la réussite du système des gobelets consignés éco-cup, évidemment duplicable pour des boîtes isothermes.

À propos de l'auteur

Olivier Perrot

Pionnier de la Radio Libre en 1981, Olivier Perrot a été animateur et journaliste notamment sur le réseau Europe 2 avant de devenir responsable communication et événements à la Fnac. Président de Kanti sas, spécialisée dans la communication culturelle, il a décidé de se réinvestir dans l'univers des médias en participant à la création de 7jours à Clermont.

Commenter

Cliquez ici pour commenter

Sponsorisé

Les infos dans votre boite

Sponsorisé